Que se passe-t-il dans le monde ?

< Retour au menu

  • Roland-Garros 2022 : Gilles Simon prolonge le plaisir en dominant Steve Johnson et se qualifie pour le 3e tour
    Le Français s’est imposé en trois sets (7-5, 6-1, 7-6 [8-6] ) face à l’Américain au deuxième tour de Roland-Garros, jeudi, et remporte ainsi sa 500e victoire en carrière.
  • Dans le Loiret, Elisabeth Borne au chevet des agriculteurs touchés par la sécheresse
    La Première ministre a rappelé que 400 millions d'euros seront alloués "aux éleveurs qui peuvent avoir du fait de la sécheresse des difficultés sur l'alimentation animale".
  • Week-end de l'Ascension : des dizaines de vols EasyJet annulés à cause d'un problème informatique
    Les vols ont repris mais des perturbations peuvent continuer jusqu'à vendredi matin.
  • Transplantation d'un rein déjà greffé : "Un rein peut facilement vivre 90 ans", selon un médecin
    Des équipes médicales de l'AP-HP ont réussi à re-transplanter un rein qui avait déjà été greffé chez un patient il y a dix ans. Une situation "exceptionnelle" selon l'urologue François Gaudez qui a participé à cette opération.
  • Grève au Quai d'Orsay : "Il y a eu une succession de crises et des moyens qui sont en baisse de 30% depuis dix ans", alerte un diplomate
    Olivier Da Silva, permanent de la CFTC et membre de l’intersyndicale, exprime sur franceinfo le "malaise" des agents du ministère des Affaires étrangères qui feront grève le 2 juin prochain.
  • Lot-et-Garonne : l’air des ruches pour soulager de l’asthme et des allergies
    Ingénieur, apiculteur, enseignant en apithérapie, le Lot-et-Garonnais Patrice Percie du Sert vient de publier un ouvrage sur l’air des ruches qui, dit-il, peut soulager de l’asthme et des allergies.
  • L’acteur Ray Liotta, star des « Affranchis », est mort
    Agé de 67 ans, l’acteur est mort dans son sommeil alors qu’il était en tournage.
  • Défaillance informatique chez easyJet : des centaines de vols annulés
    La compagnie aerienne a subi une panne majeure, ce jeudi 26 mai, l'empechant de maintenir nombreux vols europeens, rapporte >.
  • Défaillance informatique chez easyJet : des centaines de vols annulés
    La compagnie aerienne a subi une panne majeure, ce jeudi 26 mai, l'empechant de maintenir nombreux vols europeens, rapporte >.
  • Météo : la chaleur va revenir ! De nouvelles températures anormalement élevées prévues dans les jours qui viennent
    Quelques jours seulement après un épisode de chaleur exceptionnel, le mercure va de nouveau grimper en flèche dans l'Hexagone. Une remontée importante des températures est prévue à compter de ce lundi. 
  • Festival de Cannes : « Dodo », film grec sans palme mais avec des plumes
    Dans la section non compétitive « Cannes Première », la comédie grecque « Dodo » a diffusé un étonnant parfum de gaz hilarant sur la Croisette
    De notre envoyée spéciale à Cannes, Caroline Vié (20 Minutes)
  • Trafic d'antiquités: tout comprendre à l'affaire hors-norme qui bouscule le monde de l'art et du patrimoine
    Trafic d'antiquités : l'affaire hors-norme qui bouscule le monde de l'art (Photo de Jean-Luc Martinez au Louvre le 19 novembre 2019 par Bertrand Rindoff Petroff/Getty Images)TRAFIC D’ART - Le monde de l’art est ébranlé par un scandale concernant un vaste trafic d’antiquités ces derniers jours. L’ancien président-directeur du musée du Louvre, Jean-Luc Martinez, a été mis en examen, mercredi 25 mai, à Paris pour “blanchiment et complicité d’escroquerie en bande organisée” et placé sous contrôle judiciaire.Le HuffPost vous résume cette affaire hors-norme qui va du “Met” de New-York au Louvre d’Abu Dhabi en passant par l’Égypte. Qu’arrive-t-il à Jean-Luc Martinez? À la tête du plus grand musée du monde pendant huit ans (il a été remplacé en 2021 par Laurence des Cars), Jean-Luc Martinez a été placé en garde à vue lundi 23 mai dans les locaux de l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels (OCBC).Il a été mis en examen mercredi 25 mai en fin d’après-midi pour “complicité d’escroquerie en bande organisée et blanchiment par facilitation mensongère de l’origine de biens provenant d’un crime ou d’un délit”. Il a été placé sous contrôle judiciaire. L’ancien dirigeant du Louvre de 2013 à l’été 2021 est aujourd’hui ambassadeur pour la coopération internationale dans le domaine du patrimoine.Selon le Canard enchaîné, qui avait annoncé les gardes à vue, les enquêteurs cherchent à savoir si Jean-Luc Martinez aurait “fermé les yeux” sur de faux certificats d’origine de cinq pièces d’antiquité égyptiennes acquises “pour plusieurs dizaines de millions d’euros” par le Louvre Abu Dhabi, l’antenne du musée parisien dans la capitale des Émirats arabes unis.À cette étape de la procédure, Jean-Luc Martinez est présumé innocent, la mise en examen indiquant pour l’heure qu’il existe “des indices graves ou concordants” (art. 80-1 du code de procédure pénale) pouvant être retenus contre lui, indique La Croix.“Jean-Luc Martinez conteste avec la plus grande fermeté sa mise en cause dans ce dossier”, ont réagi auprès de l’AFP ses avocats Me Jacqueline Laffont et Me François Artuphel. “Il réserve pour l’heure ses déclarations à la justice et ne doute pas que sa bonne foi sera établie”, ont-ils ajouté. Qui d’autre est impliqué? En même temps que Jean-Luc Martinez, deux égyptologues français reconnus, Vincent Rondot et Olivier Perdu, ont également été placés en garde à vue selon le Canard enchaîné. Mais d’après Le Monde, ces deux derniers ont été libérés mardi soir.Un expert en archéologie méditerranéenne, Christophe Kunicki, et son mari Richard Semper, marchand, ont aussi été mis en examen pour “escroqueries en bande organisée, association de malfaiteurs et blanchiment en bande organisée” et placés sous contrôle judiciaire. Comme le raconte Libérationce jeudi, ces deux figures respectées du monde des antiquités de la capitale française sont soupçonnées d’avoir “blanchi” des objets archéologiques pillés dans plusieurs pays en proie à l’instabilité depuis le début des années 2010 et les révoltes des Printemps arabes: Egypte, Libye, Yémen ou Syrie.Les noms de Kunicki et Semper avaient déjà été cités dans l’affaire du sarcophage du prêtre Nedjemankh. Vendu au “Met” de New-York en 2017 pour 3,5 millions d’euros (environ 4 millions de dollars) par Kunicki, ce sarcophage a finalement été rendu solennellement à l’Egypte en 2019. Une enquête avait établi que l’objet avait été volé en 2011, année du soulèvement contre le président Hosni Moubarak.Le sarcophage du prêtre Nedjemankh, lors de son retour en Egypte en 2019. Une troisième personne est impliquée dans ce dossier. En mars dernier, Roben Dib, propriétaire d’une galerie à Hambourg (Allemagne), a été mis en examen et placé en détention provisoire. L’OCBC cherche à déterminer les conditions d’acquisition par le Louvre Abu Dhabi, par l’intermédiaire de ce galeriste germano-libanais, des cinq antiquités sorties illégalement d’Egypte, d’après le Canard Enchaîné. De quoi sont-ils soupçonnés concrètement?Aujourd’hui, la justice enquête pour savoir si Jean-Luc Martinez n’a pas été assez regardant sur les certificats d’origine de cinq pièces d’antiquités égyptiennes, acquises pour plusieurs millions d’euros par le Louvre Abu Dhabi. Des certificats qui pourraient être des faux destinés à « blanchir » des objets pillés.Parmi ces pièces figure une stèle en granit rose gravé au nom du roi Toutankhamon, datant de 1327 avant J.-C., achetée pour 8 millions d’euros en 2016. Elle est aujourd’hui l’un des chefs-d’œuvre de la collection du musée des Émirats arabes unis. “Un objet exceptionnel à plus d’un titre”, selon l’égyptologue Marc Gabolde cité par Le Monde. C’est lui qui avait alerté les deux égyptologues sur la provenance douteuse de la stèle, dans une note début 2019, selon le quotidien. Les deux spécialistes auraient ensuite transmis le document à Jean-Luc Martinez.  Combien d’œuvres d’art sont concernées?Ce trafic concernerait des centaines de pièces et porterait sur plusieurs dizaines de millions d’euros. Les faits avaient été révélés lors d’un coup de filet retentissant dans le milieu feutré du marché de l’art et des antiquaires parisiens en juin 2020.Une enquête préliminaire, portant sur des soupçons de trafic d’antiquités provenant de pays instables du Proche et Moyen-Orient, avait été discrètement ouverte en juillet 2018 par la Juridiction nationale chargée de la lutte contre la criminalité organisée (Junalco) du parquet de Paris. Depuis février 2020, un juge d’instruction est chargé d’une information judiciaire ouverte pour recel de vol en bande organisée, association de malfaiteurs, blanchiment et escroquerie en bande organisée, faux et usage de faux ainsi qu’omission de mention par le vendeur sur le registre des objets mobiliers.À voir également sur Le HuffPost: Au Met Gala 2022, Blake Lively et sa robe volent la vedetteLIRE AUSSILa grippe saisonnière pourrait être une descendante de la pandémie de 1918Le Goncourt du premier roman pour l'histoire de l'homme qui voulait voler depuis la tour Eiffel
    Le HuffPost
  • Décès : L'acteur américain Ray Liotta est mort à 67 ans
    La vedette est morte dans son sommeil alors qu’elle était en tournage en République dominicaine, précisent les sites TMZ et Deadline.
    20 Minutes avec AFP (20 Minutes)
  • Pourquoi l’invasion des perruches à collier n’est pas forcément une calamité
    L’oiseau au plumage vert s’est établi l’Ile-de-France depuis des décennies, au point d’être déterminé comme une espèce exotique envahissante par le ministère de la Transition écologique. Pour autant, son impact sur la biodiversité est encore indémontrable.
    Aurore Coulaud, Pauline Gauer
  • L'acteur américain Ray Liotta, inoubliable dans "Les Affranchis" de Martin Scorsese, est mort à 67 ans, annonce son agent
    Le comédien est mort dans son sommeil alors qu'il se trouvait en République dominicaine.
  • Fin du retrait de point pour les "petits excès de vitesse" : quelle est la règle actuelle en cas d'infraction ?
    Le gouvernement a annoncé mercredi 25 mai réfléchir à ne plus retirer de point sur le permis de conduire en cas d'excès de vitesse de 5km/h ou moins. On vous explique quelle est la règle actuelle. 
  • Le programme de vendredi à Roland-Garros : Diane Parry veut poursuivre son rêve, Novak Djokovic, Rafael Nadal et Carlos Alcaraz visent la deuxième semaine
    Les joueurs de la partie haute du tableau masculin de Roland-Garros 2022 sont de sortie sur les courts vendredi. 
  • Ray Liotta, acteur star des « Affranchis », est mort
    Agé de 67 ans, l’acteur américain est mort dans son sommeil alors qu’il se trouvait en République dominicaine pour le tournage de son prochain film, « Dangerous Waters ».
  • Roland-Garros 2022 : retour manqué pour Simona Halep, éliminée dès le deuxième tour par Qinwen Zheng
    La Roumaine était bien partie pour voir le troisième tour, mais a finalement été renversée par la Chinoise, jeudi.
  • L’acteur américain Ray Liotta, star des « Affranchis », est mort
    L'homme est decede dans son sommeil en Republique dominicaine. Il participait au tournage du film >, attendu en 2023 au cinema.
  • Fin du retrait de point pour les "petits excès de vitesse" : quelle est la règle actuelle en cas d'infraction ?
    Le gouvernement a annoncé mercredi 25 mai réfléchir à ne plus retirer de point sur le permis de conduire en cas d'excès de vitesse de 5km/h ou moins. On vous explique quelle est la règle actuelle. 
  • Au procès des douanes, le « tonton Z » sème la zizanie
    Six cadres des douanes sont jugés depuis le 9 mai par le tribunal correctionnel de Paris à la suite des révélations de cet ancien parachutiste de l’armée serbe âgé de 57 ans, « indic » vedette.
  • L'acteur américain Ray Liotta, star du film "Les Affranchis", est mort à l'âge de 67 ans
    L'acteur américain est mort dans son sommeil alors qu'elle était en tournage en République dominicaine, selon plusieurs médias américains.
  • Gers : avec la pénurie de maîtres-nageurs, les bases de loisirs naviguent en eaux troubles
    Le constat est alarmant à moins d’un mois de la saison estivale. Au niveau national comme au niveau local, piscines, plages et bases de loisirs manquent cruellement de maîtres-nageurs agréés, une situation d’autant...
  • Festival de Cannes : Nabilla monte les marches de la Croisette une semaine avant son accouchement
    La star a profité de ce qui risque d'être sa dernière sortie publique avant d'accueillir son deuxième enfant
    20 Minutes avec agences (20 Minutes)
  • Magali Berdah accuse Booba de cyberharcèlement et porte plainte
    Le rappeur s'en prendrait à elle depuis plusieurs mois, lui rendant la vie impossible
    20 Minutes avec agences (20 Minutes)
  • Législatives: le retour du péril rouge
    Par intérêt électoral ou conviction idéologique, nombreux sont ceux qui fustigent l’union des gauches. Un tir de barrage dont la violence rappelle de lointains épisodes, dans les années 1970 ou lors de la constitution du Front populaire.
    Fabien Escalona
  • Face à la gauche, les économistes en gardiens du temple
    Depuis quelques semaines, les économistes orthodoxes se lancent dans des procès en crédibilité de la Nupes et de son candidat Jean-Luc Mélenchon. Mais ces attaques prouvent surtout les limites de leurs analyses et leur vraie fonction, celle de gardiens de l’ordre social existant.
    Romaric Godin
  • Parlement: ce que la gauche peut espérer
    Et si la Nupes devenait la première force d’opposition au Palais-Bourbon en juin prochain? Un scénario plausible qui pourrait, dans une certaine mesure, transformer le paysage politique, explique Olivier Rozenberg, spécialiste de la vie parlementaire.
    Pauline Graulle
  • Guerre en Ukraine: divisé, le monde occidental peine à dessiner une issue
    Alors que le spectre d’un conflit long se précise, faut-il continuer, et jusqu’à quand, à livrer des armes à Kyiv? Est-il encore possible de ménager une «porte de sortie» à Vladimir Poutine pour faciliter de futures négociations de paix? Aux États-Unis comme en Europe, des dissensions commencent à affleurer sur ces sujets clés.
    Ludovic Lamant
  • « Les réseaux sociaux sont devenus des armes de guerre »
    ENTRETIEN. En Ukraine, au Capitol ou dans les salles de marches, les reseaux sont au coeur des conflits, alerte Asma Mhalla, specialiste du numerique.
  • Guerre en Ukraine : une épée de Damoclès sur l’Afrique
    ANALYSE. La crise russo-ukrainienne met l'Afrique face au defi de sa souverainete alimentaire. Entre perils et espoirs, le continent devra trouver son chemin.
  • Hectar, la « business school » de l’agriculture
    Ce campus, cofonde par Xavier Niel, ou sont regroupes une ferme-pilote, un accelerateur de start-up..., forme les entrepreneurs agricoles de demain.
  • Elections législatives 2022 : le parachutage compliqué du candidat Blanquer dans le Loiret
    La campagne s’annonce difficile pour l’ancien ministre de l’éducation nationale, candidat LRM dans la 4e circonscription du département.
  • Cannes 2022 : « Tourment sur les îles », le fascinant paradis perdu d’Albert Serra
    Avec un Benoît Magimel en état de grâce, le nouveau film du réalisateur catalan est un magnifique thriller paranoïaque sur fond de politique-fiction.
  • Damien Abad : pourquoi le nom du ministre se retrouve cité dans une affaire de tentative d'assassinat d'un syndicaliste
    Comme le révèle une enquête menée par le journal Libération, Damien Abad, nouveau ministre des Solidarités, déjà mis en cause pour des viols sur deux femmes, voit son nom cité dans une affaire criminelle. La Dépêche...
  • DIRECT. Auxerre - Saint-Etienne : Zaydou Youssouf met les Verts sur orbite... Suivez en direct le match aller des barrages de Ligue 1
    Le coup d'envoi sera donné à 19 heures au stade de l'Abbé-Deschamps, jeudi.
  • Festival de Cannes 2022 : bienvenue à Little Italy au cœur de la Croisette
    Pourquoi y a-t-il autant d'Italiens sur la Croisette ? Une ancienne et durable tradition d'amitié pour le cinéma italien a fait du Festival de Cannes une plaque tournante où le 7e art transalpin se retrouve. Reportage.
  • Deux fan zones, 6 800 policiers... Le dispositif à Paris pour la finale de la Ligue des champions
    Au total, 6 800 policiers et gendarmes seront mobilisés samedi pour le match qui opposera Liverpool au Real Madrid pour la finale de la Ligue des Champions. Le ministère de l'Intérieur attend 70 000 supporters britanniques.
  • Giro 2022 : Dries De Bondt remporte la 18e étape à Trévise, Richard Carapaz conserve le maillot rose
    Le Belge d'Alpecin-Fenix a dominé ses compagnons d'échappée au sprint, jeudi à Trévise, à l'arrivée de la 18e étape du Giro.
  • Tous les gins sont dans la nature
    On savait qu’il était simple et rapide à produire, moins aléatoire que le vin. Mais si le gin nouveau connaît une embellie depuis la pandémie de Covid-19, c’est qu’il est souvent bio, fabriqué en circuit court, qu’il se veut proche des terroirs et se prête à de multiples combinaisons aromatiques.
  • Basket-ball : en s'imposant aux JSA Bordeaux, le BC Layrac-Astaffort s'offre la montée en Nationale 3
    En s'imposant sur le parquet des JSA Bordeaux, sur le score de 70 à 76, les garçons de Fred Albisua ont décroché leur billet pour évoluer la saison prochaine en Nationale 3.
  • Roland-Garros 2022 : Qualifié au 3e tour, Hugo Gaston essaie de garder les pieds sur terre battue
    Le Français s'est qualifié jeudi pour le 3e tour du tournoi en éliminant en 3 sets l'Argentin Pedro Cachin (6-4, 6-2, 6-4)
    Francois Launay (20 Minutes)
  • En Tunisie, l’isolement du président Kaïs Saïed s’accroît
    Le torchon brûle entre la puissante centrale syndicale UGTT, acteur clé de la politique du pays, et le chef de l’Etat qui veut élaborer une nouvelle Constitution.
  • Guerre en Ukraine : « On pourrait qualifier la diplomatie du Saint-Siège de “pastorale humanitaire” »
    Le Vatican n’est plus suffisamment armé intellectuellement pour analyser un conflit tel que celui qui se déroule sur le sol ukrainien. Ce qui explique les ambiguïtés du pape à ce sujet, estime le politologue François Mabille, dans un entretien au « Monde ».
  • Un énorme astéroïde frôlera la Terre ce vendredi
    Bien que classe potentiellement dangereux, (7335) 1989 JA ne presente pas de risque identifie de collision avec notre planete pour le siecle a venir. Explications.
  • Guerre en Ukraine : une épée de Damoclès sur l’Afrique
    ANALYSE. La crise russo-ukrainienne met l'Afrique face au defi de sa souverainete alimentaire. Entre perils et espoirs, le continent devra trouver son chemin.
  • EasyJet : pourquoi la compagnie aérienne a-t-elle annulé 200 vols ce jeudi ?
    La compagnie aérienne easyJet a annulé 200 vols en France ce jeudi 26 mai. Les vols devant partir entre midi et 14h ont été notamment affectés.
  • TFC : Denis Genreau élu meilleur espoir australien de l'année
    Le jeune milieu de terrain du Toulouse Football Club vient d'être décoré de la médaille Harry Kewell qui récompense chaque saison le meilleur joueur australien de moins de 23 ans. Le TFC devient ainsi le premier club...
  • Abad et accusations de viol : les médias face à son handicap
    Damien Abad met en avant son handicap pour expliquer qu'il ne peut commettre de viol ; un argument que les médias, embarrassés, interrogent peu. Pourtant, le déroulé des faits tels que décrits par les victimes présumées éclaire sur la dimension psychologique de la contrainte, et les articles des dernières années décrivent un homme capable de "faire presque tout". Analyse.
  • Elections législatives 2022 : les ambitions de la Nupes dans l’Aveyron
    Dans ce département rural, où la progression du Rassemblement national est nette, l’alliance de la gauche espère décrocher deux circonscriptions sur trois.
  • Macron à Brégançon, Borne "au travail"... Le second quinquennat débute à pas feutrés
    Image d'illustration - Emmanuel Macron et Elisabeth BornePOLITIQUE - Où est passé Emmanuel Macron? Bien silencieux depuis plusieurs semaines, le chef de l’État passe le week-end de l’Ascension au fort de Brégançon, comme chaque année. Un “repos studieux”, selon ses proches au Parisienqui a révélé cet élément de son agenda le 24 mai.Le président s’accorde une pause après sa campagne présidentielle et se consacre aux affaires étrangères. Ce jeudi 26 mai, pendant une heure, le chef de l’État s’est entretenu avec Recep Tayyip Erdogan, son homologue turc sur les questions de la guerre en Ukraine et de l’adhésion à l’Otan de la Finlande et la Suède.Le président de la République, qui n’a pas fait de déplacement intérieur depuis le 29 avril dans les Hautes-Pyrénées et le 10 mai, lors de la cérémonie de commémoration de l’abolition de l’esclavage, se tient à distance de la scène nationale - et laisse sa nouvelle Première ministre, Élisabeth Borne, en première ligne.En coulisses, le président a bien sûr procédé à la nomination de sa Première ministre et de la constitution du gouvernement, annoncé il y a une semaine, vendredi 20 mai. Mais, depuis, l’affaire Damien Abad, ministre des Solidarités accusé de viol, est venue polluer les premiers pas de la nouvelle équipe. “Vous allez le revoir sur le terrain très bientôt”Contrairement aux précédentes affaires et accusations touchant un des ministres en poste, comme celles ayant visé Nicolas Hulot et Gérald Darmanin, Emmanuel Macron n’a laissé fuiter aucun commentaire sur un sujet.“Il n’est pas anormal que ce ne soit pas lui qui s’exprime sur Damien Abad”, relativise un conseiller de l’Elysée. “C’est vrai qu’il a pris le temps de la concertation avant de nommer le gouvernement et ce week-end, c’est l’Ascension. Mais vous allez le revoir sur le terrain très bientôt!”, prédit le même. Dès lundi 30 mai, le chef de l’État sera au conseil européen à Bruxelles pour deux jours. Des déplacements nationaux sont aussi à prévoir, mais rien n’est encore annoncé à ce stade. Son entourage n’exclut pas de choisir des départements qui pourraient s’apparenter à des soutiens à des candidats aux législatives, même le président se tient par définition à distance de ces élections, menées par la Première ministre, cheffe de la majorité.Borne prend la lumièreC’est donc Élisabeth Borne qui prend la lumière sur le plan intérieur depuis sa nomination, comme dans un retour classique aux prérogatives constitutionnelles qui prévoient que le gouvernement “détermine et conduit la politique de la nation”. Ce vendredi 27 mai, elle convoque l’ensemble de son gouvernement dès 8h30 à Matignon pour une réunion de travail.“L’objectif est de fixer la feuille de route des ministres et de lancer les premiers chantiers prévus dans le programme du président: la santé, l’éducation, l’écologie et le pouvoir d’achat”, décrypte Matignon pour Le HuffPost. Selon nos informations, ces réunions ont vocation à devenir mensuelles.Les ministres, tenus par la période de réserve qui s’impose à quelques semaines des législatives, sont aussi bien discrets. Leurs biographies et missions ne sont toujours pas mises à jour sur le site du gouvernement, comme si ce dernier prenait son temps. Sur le fond, le premier projet de loi du second quinquennat consacré au pouvoir d’achat et le montant du chèque alimentation, très attendu, ne seront pas révélés avant la fin des élections législatives. La nouvelle porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire, avait d’abord annoncé le contraire, lors du premier compte-rendu du premier conseil des ministres de la nouvelle équipe, avant de rétropédaler.Vers un recul sur les retraites?Aucune grande mesure - notamment écologique - n’est encore annoncée et la réforme des retraites, promesse phare du président Macron pendant sa campagne ne sera pas enclenchée avant le mois de septembre, pour une période de concertation.Le ministre du Travail, Olivier Dussopt, qui en aura la charge, a déjà rencontré les syndicats cette semaine et poursuivra ces rendez-vous la semaine prochaine. À pas feutrés et pour ne pas brusquer, l’âge légal de départ à 65 ans, voulu par le président ne semble plus être un totem, selon une enquête de l’Opinion, le 25 mai. Elisabeth Borne a elle aussi reçu les partenaires sociaux cette semaine et revendique une méthode qui consiste ”à la fois à aller vite et concerter”, ce qui peut sembler paradoxal. Rien n’a non plus encore été rendu public concernant la fameuse consultation en vue de la réforme des institutions, promise par Emmanuel Macron pendant sa campagne et présentée comme une “urgence”. Un flottement qui laisse beaucoup de place à l’affaire Abad et qui grignote du temps précieux de début de mandat. Une forme de prudence, aussi, pour éviter la moindre erreur à l’approche des élections législatives et obtenir la majorité la plus large possible le 19 juin. Mais sur les fameux “cent jours” connus pour être déterminants dans l’action présidentielle au démarrage d’un quinquennat... il n’en reste que 75.À voir également sur Le HuffPost: Total en Russie? On a interrogé les actionnaires sur l’invasion de l’Ukraine
    Astrid de Villaines
  • Addictions, immaturité, égocentrisme... Les conclusions de l'expertise psychologique de Cédric Jubillar
    Près d'un an après son placement en détention provisoire, franceinfo a pris connaissance de l'expertise psychologique de Cédric Jubillar, accusé d'avoir tué sa femme Delphine en décembre 2020 dans le Tarn. 
  • Ramzan Kadyrov, soutien de Vladimir Poutine, se dit « intéressé par la Pologne »
    Le chef de la République tchétchène s’en prend aux pays européens qui ont apporté leur aide à l’Ukraine, et cible la Pologne.
  • Entre Israël et la Turquie, une réconciliation à petits pas
    La visite à Jérusalem du ministre turc des affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, n’a pas débouché sur un échange d’ambassadeurs entre les deux pays, brouillés depuis des années à propos de la question palestinienne.
  • Peste porcine africaine : un foyer détecté dans l’ouest de l’Allemagne, près de la frontière française
    L’élevage touché compte 35 porcs élevés en plein air, qui ont tous été abattus. La maladie, qui ne touche que les porcs, sangliers et phacochères, circule dans la faune sauvage en Italie depuis plusieurs mois.
  • Fusillade dans une école au Texas : des questions émergent autour de l'intervention de la police
    Le directeur du département de la sécurité publique du Texas, Steven McCraw, a déclaré à CNN que le tireur était resté à l'intérieur de l'école pendant environ 40 minutes avant que la police ne réussisse à l'abattre.
  • VRAI OU FAKE : comment les films de propagande légitiment les opérations des forces Wagner
    Afin de légitimer les opérations des forces Wagner en Ukraine et ailleurs dans le monde, la société Aurum Productions réalise des films de propagande. Cette société est détenue par un oligarque proche de Vladimir Poutine.
  • Tuerie au Texas : "Ils n'ont rien fait", des témoins dénoncent la passivité des premiers policiers arrivés sur place
    Le déroulé exact de la tuerie d'Uvalde au Texas, et le rôle de la police dans le drame, étaient au centre des questions jeudi. Certains témoins à l'extérieur de l'école dénonçant la passivité des forces de l'ordre.
  • VIDEO. Giro : Dries de Bondt (Alpecin), membre de l'échappée, a remporté la 18e étape du Tour d'Italie
    Le Belge de la formation Alpecin, Dris de Brondt, a remporté la 18e étape du Giro dans les rues de Trévise. L'échappée aura tenu bon jusqu'au bout. L'Equatorien Richard Carapaz (Ineos) a conservé le maillot rose de...