Que se passe-t-il dans le monde ?

< Retour au menu

  • 23 octobre - 42. Le jour où Brutus demande à Straton de le tuer
    PODCAST. Dix-neuf mois apres avoir participe au meurtre de Jules Cesar par idealisme, Brutus, beau-fils pas si indigne que cela, se suicide.
  • Election américaine : Washington sanctionne des entités iraniennes pour « ingérence »
    >, affirme le Tresor americain.
  • Election américaine : Washington sanctionne des entités iraniennes pour « ingérence »
    >, affirme le Tresor americain.
  • Sharon Stone a fait sa mammographie et incite ses fans à faire de même
    PEOPLE - Faites-vous dépister. C’est le message qu’a envoyé Sharon Stone à ses abonnés Instagram, en publiant une photo d’elle après sa mammographie. L’actrice américaine a interpellé ses fans avec une photo d’elle masquée, couchée dans ce qui ressemble à un lit médicalisé. Rien d’alarmant pour la star, mais un message de prévention: “J’ai fait ma mammographie. Et vous les filles? Une mammographie de dépistage annuelle fait baisser le risque de cancer du sein de 40%”, rappelle Sharon Stone, en plein mois de sensibilisation au cancer du sein.  View this post on InstagramGetting my mammogram. Have you gotten yours ladies? 👊🏻😃 An annual screening mammography has decreased the DEATH RATE of breast cancer by 40%!!! 🥰🙏🏻💥A post shared by Sharon Stone (@sharonstone) on Oct 20, 2020 at 11:42am PDTSelon les chiffres de l’association Ruban Rose, une femme sur 8 en France est concernée par le cancer du sein. Le dépistage précoce reste l’une des meilleures options de guérison, et la mammographie est considérée comme la première étape avant des examens plus poussés si nécessaire. L’autopalpation pratiquée tous les mois après les règles est également recommandée par les spécialistes, même si elle ne se substitue pas à un dépistage fait par un spécialiste.La prise en charge précoce d’un cancer du sein, c’est 99% de chances de guérison à 5 ans. N’attendez plus 🎀#rubanrose#octobrerose#breastcancerpic.twitter.com/EpYhA6pQHk— Ruban Rose (@RubanRose) August 14, 2020  À voir également sur Le HuffPost: Avec “Stars à Nu”, Marine Lorphelin veut que les femmes “osent se faire dépister”lire aussi: BLOG - Remettre en question le dépistage du cancer du sein par mammographie n’est pas irresponsable H&M lance une collection de soutiens-gorge pour les femmes ayant subi une mastectomie
    Le HuffPost
  • Après 261 ans, Guinness cède aux sirènes de la bière sans alcool
    La marque irlandaise s'apprete a commercialiser la premiere Guinness sans alcool, fabriquee avec le meme procede que l'originale, rapporte CNN.
  • À la une ce vendredi 23 octobre…
    Extension du couvre-feu face a l'epidemie de coronavirus, campagne presidentielle aux Etats-Unis et Ligue 1 de football. Toute l'actualite du jour.
  • Le comité d'éthique de Canal+ épingle les propos d'Eric Zemmour sur les mineurs isolés
    Fin septembre, Eric Zemmour avait affirmé dans "Face à l'info", sur CNews, que "tous" les mineurs migrants étaient "voleurs", "assassins" et "violeurs".
  • Mesures de soutien pour la Culture : "Quand cet argent arrive sur nos comptes ?", s'interroge le président de l’association des théâtres privés en région
    La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a annoncé au total, 115 millions d’euros pour soutenir le secteur.
  • Pologne : l'avortement interdit en cas de malformation grave du fœtus
    Ce jugement de la plus haute juridiction polonaise restreint le droit à l'avortement aux cas de danger de mort pour la femme enceinte et de grossesse résultant d'un viol ou d'un inceste.
  • Les États-Unis autorisent pleinement l'antiviral remdesivir contre le Covid-19
    CORONAVIRUS - L’Agence américaine des médicaments (FDA) a accordé ce jeudi 22 octobre une autorisation permanente au médicament antiviral remdesivir pour les malades hospitalisés du Covid-19, confirmant l’autorisation conditionnelle accordée en mai, selon son fabricant Gilead.Gilead a annoncé avoir reçu l’autorisation pour le médicament, sous la marque Veklury, soulignant que c’était le seul traitement spécifique contre le Covid-19 ainsi autorisé après une procédure de vérification plus rigoureuse et définitive. Une autorisation en urgence est temporaire, donnée sur la base de données moins complètes que pour une pleine autorisation, et peut être révoquée à la fin de l’état d’urgence sanitaire.D’autres traitements sont disponibles depuis des mois dans les hôpitaux grâce à des autorisations temporaires ou parce que ce sont des médicaments anciennement autorisés pour d’autres maladies, comme le corticoïde dexaméthasone.L’Europe et d’autres pays ont également autorisé temporairement le remdesivir depuis le printemps.L’action de Gilead à la Bourse de New York a bondi de 4% peu après l’annonce.Le remdesivir, peu efficace pour réduire la mortalité du CovidLe remdesivir, initialement développé en vain contre la fièvre hémorragique Ebola, était l’un des premiers médicaments à avoir démontré une relative efficacité dans des essais rigoureux pour écourter de plusieurs jours le temps de rétablissement des patients hospitalisés à cause du coronavirus.Mais il n’a pas été prouvé qu’il réduisait la mortalité, contrairement à la dexaméthasone.Le Veklury pourra être donné aux adultes et aux enfants de plus de 12 ans pesant au moins 40 kg, dans les cas requérant une hospitalisation. Il ne pourra être administré, par injection, qu’en hôpital ou dans un environnement équivalent. Une autorisation en urgence a été accordée parallèlement pour les enfants de moins de 12 ans pesant au moins 3,5 kg.Le président américain Donald Trump, tombé malade du Covid-19 début octobre, a lui-même reçu le traitement pendant cinq jours, parmi d’autres médicaments.C’est l’un des traitements sur lesquels le gouvernement américain a misé tôt, préachetant avant l’été la quasi-totalité de la production de juillet à septembre.L’Union européenne, où le remdesivir a reçu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle en juillet, a commandé de son côté 500.000 doses début octobre.Le prix avait été fixé par Gilead à 390 dollars par flacon dans tous les pays développés, soit 2340 dollars pour un traitement normal de six flacons en cinq jours (520 dollars par flacon aux Etats-Unis via les assurances privées). Pour les pays en développement, Gilead a passé des contrats de licences sans royalties à des fabricants de génériques en Inde, au Pakistan et en Egypte.À voir également sur Le HuffPost: Vaccin contre le Covid: pourquoi il faudra garder votre sang-froid dans les semaines à venirlire aussi: Deux études publiées le même jour sur un médicament contre le coronavirus disent exactement l'inverse Ce que la génétique peut nous apprendre de la sévérité du Covid-19
    AFP
  • Pologne : l'avortement interdit en cas de malformation grave du fœtus
    Ce jugement de la plus haute juridiction polonaise restreint le droit à l'avortement aux cas de danger de mort pour la femme enceinte et de grossesse résultant d'un viol ou d'un inceste.
  • Pologne : l'avortement interdit en cas de malformation grave du fœtus
    Ce jugement de la plus haute juridiction polonaise restreint le droit à l'avortement aux cas de danger de mort pour la femme enceinte et de grossesse résultant d'un viol ou d'un inceste.
  • L'Assemblée nationale donne son feu vert à un soutien aux aides à domicile
    Une enveloppe totale de 350 millions d'euros est prevue afin d'augmenter les salaires des aides a domicile aidant les personnes agees ou handicapees.
  • Intercepté à 249 km/h sur l'A20, un automobiliste explique aux gendarmes qu'il voulait respecter le couvre-feu
    Son permis de conduire lui a été immédiatement retiré.
  • Intercepté à 249 km/h sur l'A20, un automobiliste explique aux gendarmes qu'il voulait respecter le couvre-feu
    Son permis de conduire lui a été immédiatement retiré.
  • VIDEO. Etats-Unis : les mères en colère
    Ces mères de famille tentent de maintenir leur foyer à flot alors que le chômage et le coronavirus frappent durement les Etats-Unis. Ces millions d'électrices, courtisées par Donald Trump comme Joe Biden, détiennent peut-être la clé du vote du 3 novembre 2020. Un reportage d'"Envoyé spécial" en Floride.
  • Poissy : deux enfants grièvement blessés dans l'effondrement du mur d'un gymnase
    Une enquête a été diligentée et une cellule psychologique a été mise en place pour les autres enfants qui participaient à l'atelier de judo, ainsi que leurs parents, indique la Ville.
  • Paris : deux policiers légèrement blessés après avoir été renversés par une voiture lors d'un contrôle routier
    La semaine dernière, un policier avait été grièvement blessé, renversé par une voiture, à Savigny-sur-Orge (Essonne).
  • Ligue Europa : Vainqueur à Prague, Lille sauve l’honneur des clubs français
    Lille s'est facilement imposé jeudi sur la pelouse du Sparta Prague (1-4) pour son entrée en Ligue Europa 
    no-reply@20minutes.fr (No Reply)
  • Attentat à Conflans : Le CFCM propose un prêche aux imams de France
    S'ils le souhaitent, les imams pourront s'inspirer de cette proposition de texte pour leur prêche
    no-reply@20minutes.fr (No Reply)
  • Coronavirus : La draft NBA se fera par visioconférence
    Rendez-vous le 18 novembre 
    no-reply@20minutes.fr (No Reply)
  • Mbappé annonce la mort de Lucas, le petit garçon à qui il avait rendu hommage
    FOOTBALL - “Lucas est parti rejoindre les étoiles”. Sur les réseaux sociaux, le footballeur Kylian Mbappé a annoncé le décès de Lucas, un jeune supporter du Paris-Saint-Germain, après 10 mois de combat contre la maladie. “Très difficile de trouver les mots mais il le faut pour rendre hommage à ce garçon rempli d’amour, de sympathie et de surtout de courage, qui m’a tellement appris et avec qui j’ai nourri un lien fort. (…) Je suis extrêmement fier d’avoir pu être ton copain jusqu’à tes derniers souffles et crois moi je le serai à jamais”, a écrit Mbappé en publiant plusieurs photos de Lucas et lui ce jeudi 22 octobre.pic.twitter.com/58FX862EvM— Kylian Mbappé (@KMbappe) October 22, 2020Le petit Lucas, 8 ans, était apparu fin août dans une vidéo partagée par l’association “Les petites bosses” qui soutient les enfants malades ou en situation de handicap. Juste avant la rencontre entre le PSG et le Bayern en finale de la Ligue des champions, le jeune garçon avait adressé son soutien aux joueurs en assurant qu’il allait ”les encourager de la télé”.Sa vidéo avait retenu l’attention du commentateur de TF1 Grégoire Margotton qui avait évoqué son combat mais aussi ceux de tous les enfants malades à l’antenne.Mi-octobre, Kylian Mbappé avait dédicacé une célébration à Lucas: après avoir marqué, il avait dévoilé un maillot “Courage Lucas. Je suis avec toi.”qu'il repose en paix ce petit ange... courageux... Force à la famille. Une prière pour son âme.— Nikos Aliagas (@nikosaliagas) October 22, 2020 À voir également sur Le HuffPost: Pour Rennes-Krasnodar, l’Orchestre de Bretagne reprend l’hymne de la Ligue des Championslire aussi: "Bonjour à tes parents", avant sa blessure l'échange de Mbappé avec Macron ne passe pas inaperçu Le gardien de Valenciennes accuse un joueur de Sochaux de l'avoir mordu à la joue
    Le HuffPost
  • Paris : deux policiers légèrement blessés après avoir été renversés par une voiture lors d'un contrôle routier
    La semaine dernière, un policier avait été grièvement blessé, renversé par une voiture, à Savigny-sur-Orge (Essonne).
  • Féministes, harcèlement de rue, Roman Polanski... Les propos chocs de la réalisatrice Maïwenn dans Paris Match
    Dans une entrevue accordée à Paris Match, la réalisatrice Maïwenn a tenu des propos qui ont choqué les internautes. Elle affirme notamment qu'elle adore se faire siffler dans la rue, que les féministes sont des femmes...
  • TousAntiCovid : qu'est ce qui change dans cette nouvelle version de l'application de traçage ?
    Afin de faire oublier le fiasco de l'application StopCovid, le gouvernement a présenté ce jeudi, la nouvelle version de l'application, renommée pour l'occasion en "TousAntiCovid". Cette interface a été dotée de...
  • Bron : le maire menacé de mort pour la deuxième fois en dix jours
    "On va te décapiter" a-t-il été inscrit sur un mur dans la nuit du 21 au 22 octobre 2020. Jérémie Bréaud, le maire LR de Bron, est pour la deuxième fois menacé de mort en l'espace d'une dizaine de jours. Le ministre de l'Intérieur indique que l'élu va être placé sous protection.
  • Covid-19 : près de 42 000 nouvelles contaminations en 24 heures, le seuil des 40 000 cas franchi pour la première fois
    Par ailleurs, la France a enregistré 162 nouveaux décès en 24 heures, contre 163 la veille, portant le total à 34 210 morts en France depuis le début de l'épidémie, dont 23 198 à l'hôpital.
  • Achat en ligne : les banques sont rappelées à leur responsabilité
    L’association UFC-Que choisir part en croisade contre les banques qui rechignent à rembourser les clients suite à des fraudes lors d’achats en ligne. 30% des victimes ne seraient pas remboursées.
  • VIDEO. Ma vie dans les fêtes clandestines
    Couvre-feu ? Rassemblements interdits ? Ils veulent faire la fête ! "Envoyé spécial" a suivi ces fêtards clandestins qui se retrouvent dans des bars transformés en boîtes de nuit, des thés dansants ou des lieux désaffectés. 
  • Attentat de Conflans : les discussions intrigantes de l’assaillant
    Abdoulakh Anzorov s’est entretenu avec plusieurs personnes avant de passer à l’acte, des contacts à la fois avec un membre d’un bastion islamiste de Syrie mais aussi avec Brahim Chnina, parent d’élève ayant mis en cause Samuel Paty sur les réseaux sociaux. 
  • Couvre-feu : les petites communes ne sont pas épargnées
    Tout le département du Loiret sera soumis au couvre-feu à compter du vendredi 23 octobre minuit. Les petites communes en milieu rural ne sont pas épargnées par la mesure.
  • Agriculture : l’écologie au coeur de la Politique Agricole Commune
    C’est un virage environnemental pour la Politique Agricole Commune (PAC). La réforme prévoit que tous les États membres de l’Union Européenne consacrent 20% des subventions à des programmes environnementaux plus exigeants.
  • VIDEO. Lactalis au-dessus des lois ?
    Le géant mondial du lait Lactalis coupe-t-il le lait avec de l'eau ? L'entreprise fait-elle pression sur des lanceurs d'alerte ? Les usines polluent-elles les rivières avec leurs eaux usées ? Le média d'investigation Disclose a mené l'enquête pour "Envoyé spécial". 
  • VIDEO. Etats-Unis : la dépendance aux opioïdes ravage le pays
    Pendant des années, des médecins ont prescrits des médicaments opioïdes, créant une forte dépendance chez les patients. Quand la réglementation s’est durcie, ils se sont tournés vers des drogues dures comme l’héroïne.
  • Covid-19 : une retraitée du Tarn témoigne, après une "petite mort" de 6 mois
    Elle s'appelle Georgette. A 83 ans, elle est de retour chez elle à Lescure d'Albigeois. Elle vient de sortir de 6 mois de lutte pied à pied avec le coronavirus. Cette grand-mère et arrière-grand-mère temoigne car elle a "des choses à dire aux jeunes".  
  • Adolescente tondue à Besançon : la jeune femme et son petit-ami s'expriment pour la première fois à la veille du procès
    Vendredi 23 octobre, les membres de sa famille seront jugés. L’adolescente bosniaque violemment frappée par sa famille à Besançon en raison de sa relation avec un Serbe chrétien, et son petit-ami, ont accepté de s’exprimer pour la première fois, à la veille du procès.  
  • Coronavirus : Les Etats-Unis autorisent pleinement l’antiviral remdesivir
    Son fabricant, Gilead, souligne que c'était le seul traitement spécifique contre le Covid-19 ainsi autorisé
    no-reply@20minutes.fr (No Reply)
  • Coronavirus : le couvre-feu, une décision qui ne passe pas toujours
    54 départements vont devoir vivre avec un couvre-feu à partir de vendredi 23 octobre. Cette mesure peine à convaincre la population, et notamment les restaurateurs.
  • VIDEO. Etats-Unis : la dépendance aux opioïdes ravage le pays
    Pendant des années, des médecins ont prescrits des médicaments opioïdes, créant une forte dépendance chez les patients. Quand la réglementation s’est durcie, ils se sont tournés vers des drogues dures comme l’héroïne.
  • Coronavirus : 38 nouveaux départements soumis au couvre-feu dès vendredi 23 octobre minuit
    Face à l'accélération de l’épidémie de Covid-19, le gouvernement élargit le couvre-feu à 38 départements supplémentaires. L’annonce a été faite jeudi 22 octobre et entrera le lendemain à minuit, pour six semaines.
  • Charente : un homme condamné à porter un bracelet anti-rapprochement, une première en France
    L'homme, reconnu coupable de harcèlement, ne pourra ainsi pas s'approcher à moins de 3 km de son ex-compagne qui vit dans l'agglomération d'Angoulême.
  • VIDEO. Etats-Unis : la dépendance aux opioïdes ravage le pays
    Pendant des années, des médecins ont prescrits des médicaments opioïdes, créant une forte dépendance chez les patients. Quand la réglementation s’est durcie, ils se sont tournés vers des drogues dures comme l’héroïne.
  • Cap Vert : la vallée de Paul, un endroit merveilleux
    La vallée de Paul au Cap Vert est un véritable paradis sur terre. Un lieu vert où travaillent les agriculteurs locaux malgré des pluies de moins en moins présentes.
  • Élections américaines : Barack Obama monte au créneau contre Donald Trump
    Discret ces dernières semaines, Barack Obama a fait son grand retour mercredi 21 octobre dans l’arène politique et invité à voter pour le candidat démocrate, Joe Biden.
  • La 5G réduit-elle l'autonomie de la batterie des nouveaux iPhone 12 ?
    La 5G affecte-t-elle considérablement l'autonomie de la batterie des nouveaux iPhone 12 ? Selon des spécialistes américains, les résultats ne sont pas satisfaisants. 
  • Lot-et-Garonne : Des reports d’opérations chirurgicales, en raison du Covid-19, compliquent le traitement de son cancer
    Âgé de 71ans, un Agenais a vu plusieurs interventions chirurgicales annulées, en raison de la situation Covid. Des reports problématiques pour celui qui doit combattre aussi une récidive d’une pathologie cancéreuse…
  • Charente : un homme condamné à porter un bracelet anti-rapprochement, une première en France
    L'homme, reconnu coupable de harcèlement, ne pourra ainsi pas s'approcher à moins de 3 km de son ex-compagne qui vit dans l'agglomération d'Angoulême.
  • Présidentielle américaine : L'ultime débat entre Donald Trump et Joe Biden à suivre en direct cette nuit à partir de 3 heures
    Vivez, cette nuit sur « 20 Minutes », la bataille finale entre les deux candidats, qui s’annonce explosive, à 12 jours du scrutin
    no-reply@20minutes.fr (No Reply)
  • Karabakh : Emmanuel Macron a reçu le président arménien jeudi
    Le nombre de morts depuis la reprise des combats fin septembre entre l’Azerbaïdjan et des séparatistes arméniens dans le Nagorny Karabakh « s’approche de 5.000 »
    no-reply@20minutes.fr (No Reply)
  • Couvre-feu : une mesure "nécessaire" pour le président du département des Ardennes, "un moindre mal" pour celui des Hautes-Alpes
    Le Premier ministre, Jean Castex, a nnoncé un renforcement des mesures sanitaires avec notamment l'extension du couvre-feu à 38 départements supplémentaires.
  • Coronavirus : où se situe la France par rapport à la première vague ?
    Plus de 41 000 nouveaux cas de Covid-19 ont été dépistés en France lors des 24 dernières heures. Jeudi 23 octobre, le docteur et journaliste France Télévisions Damien Mascret est sur le plateau du 20 Heures, pour faire un point sur la situation.
  • VIDEO. Etats-Unis : Donald Trump claque la porte d'une interview télévisée en dénonçant le ton des questions
    Le président américain a diffusé sur sa page Facebook l'enregistrement de cette interview de CBS, en contravention de l'accord entre la Maison Blanche et la chaîne, estimant que la journaliste avait notamment fait preuve de "parti pris".
  • Attentat manqué de Villejuif : « Un acte ? Vous n’arrivez pas à dire attentat ? », demande un avocat à Sid-Ahmed Ghlam
    Durant près de huit heures, Sid-Ahmed Ghlam a été interrogé ce jeudi sur la préparation de l’attentat qu’il envisageait de commettre dans une église de Villejuif (Val-de-Marne) en 2015
    no-reply@20minutes.fr (No Reply)
  • Tariq Ramadan mis en examen pour viols sur une cinquième femme
    JUSTICE - Tariq Ramadan, déjà poursuivi pour viols sur quatre femmes, a été mis en examen ce jeudi 22 octobre, cette fois pour des viols remontant à 2013-2014 dénoncés par l’une de ses premières accusatrices, Mounia Rabbouj, a appris l’AFP auprès des avocats de l’islamologue.Cette mise en examen avait été réclamée au printemps 2018 par le parquet de Paris, mais les juges avaient suspendu jusqu’ici leur décision sur le cas de cette ancienne escort-girl. Son témoignage à l’époque avait amené Tariq Ramadan, alors détenu, à admettre pour la première fois des relations extra-conjugales, selon lui “consenties”.“Il n’y aucun élément nouveau” dans l’enquête depuis deux ans, “c’est une mise en examen de pure forme pour pouvoir organiser prochainement la confrontation”, ont commenté les avocats de la défense, Mes Nabila Asmane, Ouadie El Hamamouchi et Philippe Ohayon, à la sortie de l’interrogatoire au tribunal de Paris.“Ce n’est pas la parole de Tariq Ramadan contre celle de cette femme, c’est cette femme contre ses propres mensonges graves et concordants”, ont-ils ajouté.Pour l’avocat de la plaignante, “c’est évidemment une satisfaction” et un “tournant fort”. “Les investigations ont démontré combien la parole de ma cliente était aussi fiable que constante”, a réagi Me Eric Morain.“Le code de procédure pénale ne connaît pas les mises en examen de pure forme: seuls des indices graves et concordants, que les juges ont aujourd’hui pleinement constatés”, a-t-il rétorqué.9 viols entre 2013 et 2014Le témoignage de Mounia Rabbouj, connue pour avoir été protagoniste du procès pour proxénétisme dit du Carlton, aux côtés de l’ancien patron du FMI Dominique Strauss-Kahn, a joué un rôle important dans l’affaire.Cette femme de 47 ans avait porté plainte en mars 2018 contre l’intellectuel musulman, l’accusant de l’avoir violée à neuf reprises en France, à Londres et à Bruxelles, de 2013 à 2014. Tariq Ramadan, 58 ans, était alors emprisonné depuis sa mise en examen le 2 février 2018 pour les viols dénoncés par deux premières accusatrices.Contraint par le récit de Mounia Rabbouj, l’islamologue avait admis, le 5 juin 2018, des relations adultères avec cette femme et d’anciennes maîtresses ayant témoigné. Il avait déposé plus de 300 vidéos et plus de 1000 photos pour convaincre les juges qu’il s’agissait d’une relation consentie, et les magistrats ne l’avaient alors pas mis en examen.Une troisième et une quatrième mises en examen, pour des soupçons de viols sur deux autres femmes en 2015 et 2016, ont été prononcées en février dernier contre l’islamologue.Son contrôle judiciaire a été récemment allégé, avec un pointage deux fois par mois au commissariat, et l’autorisation de déférer aux convocations de la justice suisse. Une procédure pour viol, parallèle à la procédure française, est ouverte à Genève depuis 2018.À voir également sur Le HuffPost: Les magistrats manifestent contre l’enquête de Dupond-Moretti visant le PNFlire aussi: Une expertise psy décrit "l'emprise" des principales accusatrices de Tariq Ramadan L'enquête sur Tariq Ramadan élargie à de nouveaux soupçons de viol
    AFP
  • VIDEO. Profs en première ligne
    Ils sont bouleversés par l'attaque terroriste dont a été victime leur collègue Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine. Dans "Envoyé spécial", des profs racontent ce qu'ils vivent au quotidien quand ils font cours sur l'histoire, l'éducation civique, les religions.
  • VIDEO. Etats-Unis : Donald Trump claque la porte d'une interview télévisée en dénonçant le ton des questions
    Le président américain a diffusé sur sa page Facebook l'enregistrement de cette interview de CBS, en contravention de l'accord entre la Maison Blanche et la chaîne, estimant que la journaliste avait notamment fait preuve de "parti pris".
  • Un expert en cybersécurité devine le mot de passe du compte Twitter de Trump
    Le compte Twitter du president americain aurait utilise un mot de passe relativement simple >, souligne le site specialise TechCrunch.
  • Un expert en cybersécurité devine le mot de passe du compte Twitter de Trump
    Le compte Twitter du president americain aurait utilise un mot de passe relativement simple >, souligne le site specialise TechCrunch.
  • Régionales : un sondage place Valérie Pécresse largement en tête au 1er tour
    La presidente du conseil regional d'Ile-de-France obtient 32 % des intentions de vote devant Audrey Pulvar (17 %) et Jean-Michel Blanquer (15 %).
  • Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine : Les Pyrénées-Atlantiques et la Haute Vienne passent sous couvre-feu
    En Nouvelle-Aquitaine, plutôt épargnée par les restrictions sanitaires, seuls les Pyrénées-Atlantiques et la Haute-Vienne sont concernés par un couvre-feu
    no-reply@20minutes.fr (No Reply)