Technologies et sciences

< Retour au menu

  • OnePlus 8T vs OnePlus 8 : petites améliorations, petit prix
    Design Si le OnePlus 8T s’impose principalement comme une mise à jour du OnePlus 8 sorti plus tôt cette année, le constructeur chinois a opéré plusieurs petits changements en termes de design, permettant ainsi de différencier les deux smartphones au moindre coup d’œil. Alors que le OnePlus 8 arborait des finitions miroir, le OnePlus 8T propose de son côté deux déclinaisons colorées (Aquamarine Green et Lunar Silver), surmontées d’un dos en verre Gorilla Glass, ce qui assure au nouveau téléphone de moins accrocher les traces de doigts. Au dos, la plus grosse différence entre les deux smartphones réside dans l’arrivée d’un nouveau module photo. En gagnant un capteur supplémentaire, le OnePlus 8T revoit sa copie, et abandonne sa rangée centrale pour un rectangle situé en haut à gauche. Écran Outre quelques petites différences de conception niveau design, les OnePlus 8 et 8T jouent des coudes en ce qui concerne leur écran. Comme pour son prédécesseur, le 8T intègre une dalle Fluid AMOLED de 6,55 pouces (ratio 20:9) en définition Full HD+ 1080×2400. L’écran 2,5D en verre 3D Corning Gorilla Glass est toujours quasi borderless, avec un taux d’occupation de 92,7% rendu possible par son poinçon photo. Finalement, les deux fleurons de OnePlus ne se démarquent que sur leur taux de rafraîchissement, en passant de 90 Hz pour le OnePlus 8 à 120 Hz pour le 8T. Une petite amélioration notable, qui séduira les plus exigeants et notamment les gamers, mais ne marquera pas de réelle différence à l’usage. Performance et autonomie On s’y attendait, mais c’est bien dommage, OnePlus fait cette fois encore l’impasse sur le dernier chipset haut de gamme de Qualcomm Snapdragon 865+, en équipant son modèle 8T du Snapdragon 865, le même SoC que sur le OnePlus 8. Sous le capot, le 8T conserve les atouts de son prédécesseur, avec un GPU Adreno 650, 8 à 12 Go de RAM selon les versions, et 128 à 256 Go de mémoire stockage sans possibilité d’extension. Petite amélioration au niveau de la batterie en revanche, puisque lorsque le OnePlus 8 proposait une batterie de 4300 mAh, le OnePlus 8T intègre un modèle légèrement supérieur de 4500 mAh, compatible avec la nouvelle technologie Warp Charge 65, qui permet de gagner 100% de batterie en moins de 40 minutes. En termes de connectiques, le 8T reprend la quasi-totalité des caractéristiques du OnePlus 8, tout en bénéficiant d’une nouvelle prise en charge WiFi 6 et Bluetooth 5.1. Comme sur le modèle précédent, le nouveau terminal intègre aussi un lecteur d’empreinte situé directement sous l’écran, une compatibilité 5G, ainsi qu’un port de chargement rapide USB-C. Enfin le OnePlus 8T est livré avec Oxygen OS 11, sa surcouche maison d’Android 11, qui brille par sa fluidité et ses optimisations logicielles, tout comme c’était le cas pour le OnePlus 8 à son époque avec Oxygen OS 10. Photo et vidéo Le OnePlus 8 était déjà particulièrement performant en photographie mais le 8T veut faire encore mieux. Tandis que le premier modèle de la marque chinoise proposait un triple capteur composé d’un appareil principal de 48 Mpx, d’un ultra grand-angle de 16 Mpx et d’un Macro de 2 Mpx, le OnePlus 8T s’offre un capteur supplémentaire, en proposant un combo 48 Mpx + UGA 16 Mpx + macro 5 Mpx, ainsi qu’un capteur monochrome noir et blanc de 2 Mpx. En condition de luminosité suffisante, les deux terminaux réalisent de très bonnes photos. En revanche, ils se révèleront un peu plus faibles lorsqu’il s’agit d’immortaliser des scènes plus sombres. À l’avant du OnePlus 8T, le constructeur ne change pas une recette qui gagne, et conserve son unique capteur frontal de 16 Mpx avec f/2.0, timelapse, stabilisation électronique EIS et enregistrement vidéo à 1080p et 30 fps.  OnePlus 8OnePlus 8T Écran- Ecran Fluid AMOLED de 6,55" - Définition Full HD+ (1080x2400) - 3D Corning Gorilla Glass - Certification HDR10+ - 90Hz - Format 20:9 - Occupation de 92,7% - Always On Display - sRGB et DCI-P3 - 40% de réduction de lumière bleue - Luminosité de 1000 nits - Mode Lecture - Retour haptique- Ecran Fluid AMOLED de 6,55" - Définition Full HD+ (1080x2400) - 3D Corning Gorilla Glass - Certification HDR10+ - 120Hz - Format 20:9 - Occupation de 92,7% - Always On Display - sRGB et DCI-P3 - 40% de réduction de lumière bleue - Luminosité de 1100 nits - Mode Lecture - Retour haptique SoC et GPU- Qualcomm Snapdragon 865 - Adreno 650- Qualcomm Snapdragon 865 - Adreno 650 Mémoire- 8Go ou 12Go de RAM LPDDR4 - 128Go ou 256Go stockage UFS 3.0 - Pas d'extension mémoire- 8Go ou 12Go de RAM LPDDR4X - 128Go ou 256Go stockage UFS 3.1 - Pas d'extension mémoire Coloris- Onyx Black - Glacial Green - Interstellar Glow - IP68 (officiellement seulement aux Etats-Unis)- Aquamarine Green - Lunar Silver - Dos en verre Gorilla Glass - Contour en aluminium Appareil Photo- Triple appareil photo au dos : - Appareil principal : Sony IMX586 48 Mégapixels, 26mm F1.75 - Appareil ultra grand-angle : 16 Mégapixels, 18mm (116°) F2.2 - Appareil Macro : 2 Mégapixels F/2.4 - Autofocus PDAF + LAF - Stabilisation optique (OIS) et électronique (EIS) sur le capteur principal - Zoom numérique x2 - Technologie UltraShot - Technologie AI Smart Pet - Mode nuit NightScape 2.0 - Super Resolution + HDR - Enregistrement de vidéos en Full HD 1080p et Ultra HD 2160p à 30fps ou 60fps - Mode Ralenti en 1080p à 240fps - Appareil frontal - Capteur Sony IMX471 16 Mégapixels - Objectif de 26mm F2.0 - Stabilisation électronique (EIS) - Enregistrement de vidéo frontale en 1080p à 30fps - Timelapse- Quatre appareils photo au dos : - Appareil principal : Sony IMX586 48 Mégapixels, 26mm F1.7 - Appareil ultra grand-angle : Sony IMX481 16 Mégapixels, 123°, F2.2 - Appareil Macro : 5 Mégapixels F/2.4 - Appareil Monochrome : 2 Mégapixels - Autofocus PDAF + CAF - Stabilisation optique (OIS) et électronique (EIS) sur le capteur principal - Zoom numérique x2 - Technologie UltraShot - Technologie AI Smart Pet - Mode nuit NightScape en photo et en vidéo - Super Resolution + HDR - Enregistrement de vidéos en Full HD 1080p et Ultra HD 2160p à 30fps ou 60fps - Mode Ralenti en 1080p à 240fps - Mode Cine Video - Mode Portrait Video - Appareil frontal - Capteur Sony IMX471 16 Mégapixels - Objectif de 26mm F2.0 - Stabilisation électronique (EIS) - Enregistrement de vidéo frontale en 1080p à 30fps - Timelapse Audio- Haut-parleurs stéréo - Dolby Atmos- Haut-parleurs stéréo - Dolby Atmos Batterie- Batterie de 4300 mAh - Warp Charge 30T (100% en 60 minutes, 50% en 22 min)- Batterie de 4500 mAh - Warp Charge 65 (100% en 39 minutes, 60% en 15 minutes) - Recharge rapide 27W sur un chargeur standard Connectivités- Lecteur d'empreintes optique sous l’écran - Bluetooth 5.0 - WiFi 5 - 4G et 5G - Double nano-SIM - A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct), Google Cast - NFC - USB 3.1, port USB Type-C - Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre - Capteur de proximité et de luminosité- Lecteur d'empreintes optique sous l’écran - Bluetooth 5.1 - WiFi 6 - 4G et 5G - Double nano-SIM - A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct), Google Cast - NFC - USB 3.1, port USB Type-C - Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre - Capteur de proximité et de luminosité Logiciel- Android 10 - Oxygen OS 10- Android 11 - Oxygen OS 11 Taille et Poids- 160,2 x 72,9 x 8,0 mm - 180 grammes- 160,7 x 74,1 x 8,4 mm - 188 grammes Prix de lancement- 699 € (128Go + 8Go) - 799 € (256Go + 12Go)- 599 € (128Go + 8Go) - 699 € (256Go + 12Go) Date de Disponibilité- 21 Avril 20120- 21 Octobre 2020 Prix Le OnePlus 8T a beau être (légèrement) plus performant que son cousin, il se paie le luxe d’être commercialisé moins cher que le OnePlus 8 au moment de sa sortie. En effet, alors que le premier modèle, sorti plus tôt cette année était accessible à partir de 699€ (8+128 Go, et 799€ pour la version 12+256 Go), le OnePlus 8T est proposé à partir de 599€ pour une configuration 8+128 Go, et jusqu’à 699€ pour le modèle 12+256 Go. Le OnePlus 8 au meilleur prix Marchand Stock Prix Lien Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites Le OnePlus 8T au meilleur prix Marchand Stock Prix Lien Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites En conclusion Avec quelques petites améliorations matérielles et logicielles couplées à une baisse de prix significative, le OnePlus 8T s’impose comme une jolie mise à jour du OnePlus 8. Sans transcender son prédécesseur, ce nouveau modèle imaginé par OnePlus s’offre surtout le luxe d’un rapport qualité-prix difficilement contestable, en étant proposé à 100€ de moins que le OnePlus 8 à sa sortie. De quoi mettre tout le monde d’accord, et imaginer de sérieuses baisses de prix sur le OnePlus 8 d’ici quelques semaines. Pour en savoir plus, retrouvez notre test du OnePlus 8 et notre test du OnePlus 8T. OnePlus 8T vs OnePlus 8 : petites améliorations, petit prix
    Amandine Jonniaux
  • INFO FRANCEINFO. Assassinat de Samuel Paty : le compte Twitter du terroriste avait été signalé six jours avant le meurtre
    Selon nos informations, un message posté par Abdoullakh Anzorov a alerté les utilisateurs du réseau social le 10 octobre. Le ministre de l'Intérieur défend ses services. 
  • TousAntiCovid, l’application annoncée par E.Macron est disponible
    StopCovid n’avait pas spécialement convaincu et ce sont des milliers voire des millions d’euros du contribuable qui se sont envolés comme par enchantement. Mais le Gouvernement n’abdique pas puisque la nouvelle version, TousAntiCovid, annoncé par le Président Macron même, est maintenant disponible sur Android et iOS. L’application est relativement simple à utiliser. Il suffit bien évidemment d’installer l’application de la boutique d’applications de votre smartphone et après, une fois lancée, il vous suffira d’autoriser les contacts via Bluetooth et les notifications. Comme on pouvait s’y attendre, les serveurs sont prix d’assaut et du coup, il est pour l’instant impossible d’activer l’application. Patience, une fois la vague de la nouveauté passée, tout devrait être plus simple. TousAntiCovid apporte son petit lot de nouveautés avec désormais l’accès aux chiffres clés mais aussi les dernières actualités autour de la pandémie de la COVID. On y trouve également des liens pratiques comme l’accès aux attestations et attention, l’application ne fait pas office d’attestation. Si certains espéraient un réel changement, il n’en est point question et TousAntiCovid fonctionne de la même manière que StopCovid.   TousAntiCovid, l’application annoncée par E.Macron est disponible
    Gregori Pujol
  • Actualité : Disponible sur Netflix, "Ratched" est notre conseil du soir pour le couvre-feu
    Parisiens, Grenoblois, Lyonnais, Marseillais… Nous voilà partis pour au minimum quatre semaines de couvre-feu. Une période durant laquelle il va falloir déborder d'imagination pour animer les soirées après 21 h.Toujours prêts à vous accompagner dans vos habitudes de consommation, les journalistes des Numériques vous conseillent tous les jours un film, une...
    Renaud Labracherie
  • 01net Fnac-Darty Awards 2020 : votez pour les 10 meilleurs produits de l'année
    C'est reparti pour les Awards ! En partenariat avec Fnac-Darty, la rédaction de 01net.com a listé pour vous les 100 meilleurs produits de l'année répartis dans 10 catégories. Votez pour vos 10 préférés et tentez de remporter 1000 euros de cartes cadeau Fnac-Darty.
  • 01Hebdo #286 : Huawei présente son nouveau Mate40 en plateau
    Chaque semaine, Jérôme Colombain et François Sorel font le tour de l’actualité high-tech entourés des journalistes de la rédaction de 01net.com et d’invités.
  • Google Stadia dévoile son battle royale Pac-Man
    Crédits : Stadia / Bandai NamcoEn marge des jeux les plus ambitieux que s’apprête à accueillir Google Stadia dans son catalogue, comme par exemple Cyberpunk 2077, la plateforme de cloud gaming vient d’annoncer l’arrivée d’un nouveau battle royale exclusif : Pac-Man Mega Tunnel Battle. L’action se déroule dans les célèbres maps labyrinthiques du jeu de Bandai Namco, sorti en 1980, dans lequel les joueurs peuvent s’affronter jusqu’à 64 participants. De plus, le but (plutôt logique pour un battle royale) est de s’entretuer pour rester seul survivant de la partie. Cette exclusivité sera temporaire pour Google Stadia, qui propose déjà à ses utilisateurs de bénéficier d’une démo jouable en attendant la sortie du titre, prévu pour le 17 novembre prochain. Accessible depuis la fonctionnalité « Click to Play », Pac-Man Mega Tunnel Battle demandera aux joueurs d‘éviter les différents pièges disséminés sur la map, tandis qu’un mode spectateur permettra à ceux tombés au combat d’influer sur le déroulé d’une partie. Si Pac-Man Mega Tunnel Battle signe une arrivée surprise sur Google Stadia, le jeu fait en réalité partie d’un événement inauguré plutôt discrètement par la plateforme le 20 octobre. Depuis trois jours, le service de cloud gaming offre en effet à ses abonnés la possibilité de découvrir plusieurs démos jouables. Après Pac-Man, les joueurs ont ainsi pu s’essayer aux démos de l’excellent Humankind, un jeu de stratégie historique, ainsi qu’au prochain titre Immortals Fenyx Rising, un jeu d’action-aventure mythologique. Ces démos sont réservées aux utilisateurs de Stadia – même s’il n’est pas nécessaire d’être abonné Stadia Pro pour en profiter – et seront encore disponibles pendant sept jours, a annoncé la plateforme. À noter que le service de cloud gaming de Google verra aussi bientôt son offre s’étoffer, avec l’arrivée de 29 nouveaux jeux, dont le dernier jeu Star Wars Jedi : Fallen Order. Promo Star Wars Jedi : Fallen Order pour PS4 69.99 € 34.99 € Vérifier le prix Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites Google Stadia dévoile son battle royale Pac-Man
    Amandine Jonniaux
  • Brice Lalonde - L'erreur de l'Europe : chasser l'énergie en oubliant le CO2
    TRIBUNE. Pour l'ex-ministre de l'Environnement, la protection du climat doit aussi passer par une reduction des emissions de gaz a effet de serre.
  • Plusieurs régions d'Amérique du Sud ravagées par des incendies
    Favorises par une secheresse historique, des feux devastent depuis plusieurs mois des forets et zones humides d'une exceptionnelle biodiversite.
  • Un astronaute américain et deux cosmonautes russes sont revenus sur Terre
    Les trois hommes etaient partis effectuer une mission de six mois a bord de la Station spatiale internationale (ISS). Ils ont atterri sans encombre.
  • Comment l'ISS a trouvé une fuite d'air grâce à un sachet de thé
    Les membres d'equipage, apres avoir identifie la source de la fuite, ont bouche le trou avec du ruban adhesif special, raconte Numerama.
  • Tous Anti-Covid : quelles nouveautés pour l'application de traçage ?
    La nouvelle version de StopCovid, qui doit etre presentee ce jeudi, integrera des fonctionnalites supplementaires, sans grande revolution, detaille >.
  • La sonde OSIRIS-REx a sans doute réussi à collecter des fragments d'astéroïde
    Les premieres images de l'operation d'echantillonnage, publiees par la Nasa, montrent que l'appareil a sans doute reussi a recuperer des grains ou des cailloux.
  • Louis de Gouyon Matignon, un « gadjo » dans les étoiles
    Hier connu pour son soutien aux gens du voyage, Louis de Gouyon Matignon se lance aujourd'hui dans la conquete spatiale. Rencontre avec un touche-a-tout.
  • La démo jouable d'Immortals Fenyx Rising est disponible sur Stadia
    Après Pac-Man : Mega Tunnel Battle mardi et Humankind mercredi, c'est Immortals Fenyx Rising qui fait l'objet de la 3e et dernière démo jouable Stadia annoncée par Google cette semaine.
    Jarod
  • À Toulouse, une société surveille les réseaux sociaux et signale les contenus illicites
    Alors que les réseaux sociaux sont pointés du doigt depuis la décapitation de Samuel Paty, une société signale les messages haineux qui peuvent être publiés sur les sites des clients pour lesquels elle travaille. 
  • Freebuds Studio : Huawei dévoile un casque haut de gamme à réduction de bruit active
    Après plusieurs écouteurs true wireless, Huawei présente son premier casque à réduction de bruit active. Pour l'occasion, la marque a sorti l'artillerie lourde. Le Freebuds Studio est un modèle haut de gamme qui promet un son de qualité hi-fi et une autonomie confortable. Un nouveau concurrent de poids pour Sony et Bose ?
  • Actualité : On en sait plus sur les Huawei Mate 40 et Mate 40 Pro+
    Huawei a tenu une conférence ce jeudi 22 octobre 2020 pour dévoiler de nouveaux smartphones, appelés à devenir des produits phares dans la gamme du constructeur chinois. Nous vous avons déjà présenté le Mate 40 Pro dans un article dédié, mais deux autres produits ont montré le bout de leur nez. Les Mate 40 et Mate 40 Pro+ ne seront pas disponible sur le...
    Bastien Lion
  • The Medium explore le concept de double réalité
    Les amateurs de jeux d'aventure gardent forcément un oeil sur The Medium, à la fois par son statut d'exclu console côté Xbox Series X|S, mais aussi pour son concept aussi intrigant que magnétique. Il est en effet question de double réalité sur un même écran, une dimension qu'explore aujourd'hui Bloober Team par l'intermédiaire du game designer Michał Król.
    Puyo
  • A quoi va ressembler la plus grande ferme solaire du monde ?
    Crédits : Mariana Proença via UnsplashIl est clair que l’énergie solaire représente une alternative à la fois rentable et écologique pour produire de l’électricité. Néanmoins, si une petite installation permet aux particuliers de produire de l’électricité de la sorte pour leur propre utilisation, les choses se compliquent dès lors qu’il faut alimenter un pavé de maison, un village, voire même une grande ville – ou un petit État – tel que Singapour. On parle alors de ferme solaire, d’immenses champs de panneaux photovoltaïques qui permettent de produire des quantités pharamineuses d’énergie, mais dont les infrastructures s’avèrent néanmoins extrêmement encombrantes. C’est pourtant le projet de l’entreprise Sun Cable en Australie, qui commence à élaborer ce qui deviendra la plus grand ferme solaire au monde. Le projet vise à installer un immense parc de 12 000 hectares, avec l’objectif de fournir pas moins des deux tiers des 10 gigawatts d’énergie fournies par l’installation à la Cité-État de Singapour. Sun Cable a d’ores et déjà entrepris ses démarches à l’installation d’une telle infrastructure et espère rendre cette ferme solaire fonctionnelle en 2027. L’entreprise a déjà trouvé le lieu pour installer ces 12 000 hectares de panneaux photovoltaïques : Newcastle Waters, une cattle station australienne (zone d’élevage de bétail) à la météo extrêmement favorable. Mais si produire l’électricité de la sorte est une chose, l’acheminer vers Singapour en est une autre. Sun Cable envisage ainsi d’envoyer l’énergie produite par voie aérienne vers Darwin, une ville située sur la côte nord australienne. De là, deux immenses câbles sous-marins de 3 700 kilomètres achemineront l’énergie vers Singapour, avec pour ambition de fournir à la Cité-État pas moins de 20% de ses besoins d’électricité. Un projet ambitieux, donc, pour cette installation qui devrait être visible depuis l’espace. La construction de cette ferme solaire titanesque devrait démarrer en 2023, pour être fin prête à fournir de l’énergie à Singapour en 2027. DOKIO 200W Kit Panneau solaire pliable portable monocristallin avec 2 ports USB Pour Plein air 214.99 € Vérifier le prix Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites A quoi va ressembler la plus grande ferme solaire du monde ?
    Remi Lou
  • Gk live (replay) - Premiers échecs critiques sur Solasta : Crown of the Magister
    Mardi soir, Gautoz vous faisait l'article de Solasta : Crown of the Magister, Tactical-RPG français adapté des dernières règles open source de Donjons & Dragons. Le premier jeu du studio parisien Tactical Adventures (monté par le co-fondateur d'Amplitude Mathieu Girard) entre ces jours-ci en accès anticipé sur Steam, où il entend continuer à s'étoffer pendant une période allant de six à douze mois.
    La rédac
  • Actualité : TousAntiCovid, nouvelle app pour une nouvelle vie
    L'application TousAntiCovid. (capture d'écran) La décriée application StopCovid laisse sa place à TousAntiCovid. Comme annoncé par le président Macron le 14 octobre, l'État a revu sa stratégie numérique de lutte contre l'épidémie… à la marge. La nouvelle application tient en effet plus d'un petit coup de peinture...
    Corentin Bechade
  • Playstation 5 / ps5 - PS5 : Netflix, Disney+, Spotify, Twitch, YouTube, Apple TV et YouTube seront intégrés au lancement
    C'est peut-être un détail pour vous, mais ceux qui utilisent régulièrement leur PS4 comme système multimédia seront peut-être soulagés d'apprendre que la PS5 sera plutôt bien équipée de ce côté-là dès le jour de sa sortie.
    Jarod
  • Windows 10 : comment changer le taux de rafraîchissement de votre écran
    Personnalisez le taux de rafraîchissement des différents écrans connectés à votre machine grâce à la mise à jour October 2020 update.
  • Bon plan : précommandez le Xiaomi Mi 10T à 1 euro avec un forfait Bouygues Telecom
    Chez Bouygues Telecom, il est possible de faire la précommande du Xiaomi Mi 10T. Vous pouvez l’obtenir à 1 euro (+5€ par mois) avec d’autres avantages très intéressants.
  • Xbox Series X : graphismes embellis et toujours plus fluides, bilan de nos premières heures de jeu
    Après avoir mesuré les temps de démarrage, la chauffe, le bruit et même passé la manette au crible, il est temps de vous faire part de nos premières impressions sur l'expérience next gen en compagnie de la Series X.
  • Ghostrunner prévoit une mise à jour gratuite sur PS5 et Xbox Series X|S
    C'est un argument qui pèsera peut-être dans la balance, en attendant le test à venir sur Gamekult : Ghostrunner, le jeu de parkour cyberpunk édité chez 505 Games, proposera une mise à jour gratuite vers PS5 et Xbox Series X|S à tous les futurs acquéreurs des versions PS4 et Xbox One. Il faudra bien entendu rester dans le même écosystème, mais c'est déjà ça de pris pour les joueurs console.
    Puyo
  • Le premier Fire Emblem de 1990 débarque sur Switch en anglais
    Le tout premier épisode de la longue saga Fire Emblem, qui fêtait ses 30 ans au printemps dernier, va officiellement sortir traduit en anglais sur l'eShop de la Switch le 4 décembre, annonce Nintendo. Les joueurs auront jusqu'au 31 mars 2021 pour se le procurer, après quoi celui-ci sera retiré de la distribution.
    Jarod
  • Tous Anti Covid : une nouvelle application qui tente de convaincre
    La nouvelle application "Tous Anti Covid" espère rencontrer un plus grand succès que la première mise en place en France. Cela doit permettre de pister davantage les personnes potentiellement contaminées. 
  • De retour, les Animaniacs sont survoltés dans cette bande-annonce
    « Les reboots sont le symptôme du manque fondamental d’originalité d’Hollywood » : ce n’est pas un expert de la question qui le dit, mais Yakko Warner et les Animaniacs, les princes ironiques ressuscités de l’animation satirique. 22 ans après leur mort, suite à cinq saisons de 1993 à 1998, les trois parodies de Mickey Mouse made in Warner seront de retour pour 13 nouveaux épisodes. Ils seront diffusés le 20 novembre prochain sur la plateforme américaine Hulu (l’équivalent de Salto, créé treize ans avant Salto). Les nouvelles aventures de ses icônes des années 1990 seront, une fois encore, produites en collaboration avec le réalisateur Steven Spielberg et sa société Amblin Entertainment. Ce retour avait été annoncé pour la première fois il y a deux ans, en janvier 2018, avant d’être confirmé cette année avec une parodie de Jurassic Park (ci-dessous). @Hulu did it. They- they actually did it. Check out our @NY_Comic_Con exclusive clip! #Animaniacs #NYCC pic.twitter.com/U0Z9cb15Ir — The Animaniacs (@TheAnimaniacs) October 11, 2020 Comme le souligne iO9, les doubleurs américains originaux – Rob Paulsen, Jess Harnell et Tress MacNeille – redonneront respectivement leurs voix aux frères Yakko, Wakko et à leur sœur Dot Warner. La série verra aussi le retour de leurs célèbres antagonistes, Minus et Cortex, interprétés par Maurice LaMarche et Paulsen. Cette nouvelle saison des Animaniacs créera forcément beaucoup de nostalgie auprès des grands enfants qui les avaient découvert il y a plus d’une vingtaine d’années, mais n’hésitera pas à s’attaquer à l’actualité et à enchaîner les pieds de nez envers l’industrie cinématographique comme la série savait si bien le faire. Dans la nouvelle bande-annonce (voir ci-dessous), on peut, par exemple, clairement voir une caricature de Donald Trump en gigantesque cyclope. Les Animaniacs s’attarderont aussi sur le fonctionnement de Tinder et du « catfishing » ou encore pour dénoncer le « mansplaining. » Animaniacs: Volume 1 [Region 2] 21.42 € Vérifier le prix Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites De retour, les Animaniacs sont survoltés dans cette bande-annonce
    Felix Gouty
  • Test : Partisans 1941 : un commando derrière les lignes ennemies
    En deux titres, les Allemands de Mimimi Productions ont redonné vie aux Commandos-like, ces jeux d’action-tactique que l’on pensait disparus corps et bien il y a quatorze ans avec le naufrage de Strike Force sur PS2. Un style que Shadow Tactics: Blades of the Shogun a pourtant fait renaître avant que Desperados III n’enfonce le clou en juin dernier. Toujours « chapeautés » par Daedalic Entertainment, ce sont aujourd'hui les Russes d’Alter Games qui tentent le coup. Pas complètement cons, ils ajoutent quelques idées nouvelles à la formule avec une « gestion de base ». Pas complètement cons, certes, mais pas complètement convaincants non plus.
    Nerces
  • Actualité : La fonction GroupWatch de Disney+ est disponible sur la version française
    Qu'on soit ou non concerné par le couvre-feu, on peut parfois avoir envie de partager un moment entre amis devant un film ou une série. Jusque-là, en France, le service Teleparty était le seul moyen d'arriver à ce résultat. Anciennement nommé Netflix Party, ce service se présentait sous la forme d'une extension à installer sur son navigateur qui permettait...
    Bastien Lion
  • [Bon Plan] La réduction de bruit active à moins de 100 euros avec le Sennheiser HD 458 BT
    La réduction de bruit active sur un casque audio ou une paire d’écouteurs est idéale pour profiter de sa musique en toute quiétude. Si la technologie est généralement chère, elle passe aujourd’hui sous la barre de 100 euros à la Fnac et chez Darty qui proposent le Sennheiser HD 458 BT à 99 euros, au lieu de 199 chez Sennheiser. Retrouvez le Sennheiser 458 BT à 99 euros à la Fnac Retrouvez le Sennheiser 458 BT à 99 euros chez Darty Le Sennheiser HD 458 BT en détail Le Sennheiser HD 458 BT est un casque Bluetooth milieu de gamme de Sennheiser. Il s’agit d’un casque circum-aural qui offre donc une bonne isolation passive. Ses mousses recouvertes de similicuir sont similaires à celles que l’on trouve sur la série 350. Un peu moins confortable que celles des Momentum, mais tout à fait adaptée à l’écoute prolongée de votre musique. Ce qui le distingue de la série 350 est en revanche la présence réduction de bruit active, comme sur le bien plus onéreux Momentum 3 de la marque. Il faut toutefois savoir que Sennheiser, surtout sur ce modèle moins coûteux, fait forcément moins bien dans ce domaine que les ténors que sont les Bose Headphones 700 et Sony WH-1000xM3. La suppression sera toutefois suffisante pour masquer convenablement les bruits réguliers, notamment en train ou en avion (pour ceux qui volent encore). Et la signature audio ? Pour la partie audio à proprement parler, la signature de Seenheiser est relativement neutre et convient ainsi à tous les styles de musiques. Le casque prend en charge le Bluetooth 5 avec les codecs aptX et aptX « low latency ». Comme son nom l’indique, cette dernière réduit la latence entre l’appareil source et le casque. C’est notamment utile lorsque l’on regarde des vidéos où que l’on joue. Enfin, Sennheiser annonce une autonomie d’environ 30 h, cela sera sans doute moins en pratique, surtout avec la réduction de bruit activée. Il vaut mieux compter sur une vingtaine d’heures, ce qui est déjà suffisant dans la très grande majorité des cas. S’il n’y a plus de batterie, vous pourrez toujours l’utiliser en filaire via le câble fourni. Le casque se recharge via USB C et dispose d’un micro pour prendre les appels et discuter avec votre assistant préféré. Retrouvez le Sennheiser 458 BT à 99 euros à la Fnac Retrouvez le Sennheiser 458 BT à 99 euros chez Darty [Bon Plan] La réduction de bruit active à moins de 100 euros avec le Sennheiser HD 458 BT
    Jerome Durel
  • Lune : la NASA s’apprête à dévoiler une « découverte excitante »
    Crédits : Nicolas Thomas / Unsplash.Le lundi 26 octobre, à 18 heures (heure de Paris), l’Agence aérospatiale américaine (NASA) a promis d’annoncer une découverte inédite concernant la surface de la Lune. « Cette nouvelle découverte contribuera aux efforts de la NASA envers l’exploration spatiale », déclare succinctement l’Agence dans un communiqué relayé par  Science Post. Tout ce que l’on sait pour le moment sur cette mystérieuse observation astronomique, c’est qu’elle a été réalisée à l’aide du télescope de l’Observatoire stratosphérique de l’astronomie infra-rouge (SOFIA). Celui-ci effectue des vols stratosphériques, à bord d’un avion Boeing 747 SP, afin d’étudier les ondes lumineuses infra-rouges à 12 000 mètres d’altitude pour éviter qu’elles ne soient cachées par l’atmosphère terrestre. Pour en savoir plus, la conférence de présentation de la découverte pourra être écoutée en direct sur le site officiel de la NASA. Mark your calendars: We will be revealing a new discovery about the surface of the Moon from our airborne @SOFIATelescope observatory, and YOU are invited. Pencil us in for 12pm ET on Monday, Oct. 26! To participate: https://t.co/gzfTK43snB pic.twitter.com/HHNXOAYfMh — NASA (@NASA) October 22, 2020 Une découverte liée aux nouveaux Accords Artemis ? La NASA assure, par ailleurs, que la découverte aura une influence sur la future mission Artemis III, qui vise à déposer un astronaute et une astronaute (la première de l’histoire dans ce domaine) sur la surface lunaire en 2024. Pour rappel, cette mission s’est inscrite, il y a peu, au centre des nouveaux Accords Artemis mis en place par le gouvernement américain afin d’introduire un cadre juridique de l’exploration spatiale. Si, jusqu’ici, l’humanité n’avait effectué que quelques aller-retours sur notre satellite, l’idée est aujourd’hui de s’y installer durablement et d’établir ensuite un pont vers la planète Mars. Pour assurer que ce nouveau chapitre de la conquête de l’espace se déroule de manière « sûre, prospère et pacifique », la NASA a demandé l’accord d’autres pays en vue de créer des « zones de sécurité » qui réguleraient l’extraction et l’utilisation de ressources extraterrestres notamment par des entreprises privées. Elle a en cela l’intention de mettre à jour ce que le Traité international de l’espace avait instauré dès 1967. Ce dernier interdisait, jusqu’ici, « l’appropriation nationale (notamment) par voie d’utilisation. » Les Accords Artemis ne comptent pour l’instant que huit signataires, en comptant leurs auteurs américains : l’Australie, le Canada, l’Italie, le Japon, le Luxembourg, les Émirats arabes unis et le Royaume-Uni. Ils ne comptent donc pas pour l’instant d’autres puissances de l’exploration spatiale comme la Chine, la Russie ou encore l’Allemagne et la France, pays parmi les plus impliqués au sein de l’Agence spatiale européenne (ESA). 20 Commentaires LA CONQUÊTE DE LA LUNE - 3... Robert Stone (Director)Audience Rating: Tous publics 17,50 EUR Vérifier le prix Lune : la NASA s’apprête à dévoiler une « découverte excitante »
    Felix Gouty
  • Charts Japon : les débuts d'un Mario Kart pas comme les autres
    Voici les meilleures ventes de jeux et de consoles au Japon pour la semaine du 12 au 18 octobre 2020, établies et communiquées comme toujours par le magazine Famitsu.
    Jarod
  • Nvidia dévoile un filtre Photoshop dopé à l'IA pour modifier un portrait en quelques clics
    À l’occasion de l’événement virtuel Adobe Max, Nvidia présente une technologie reposant sur une intelligence artificielle pour modifier les traits d’une personne réelle ou créer un autre visage à la pointe d’un stylet en quelques manipulations rapides.
  • Avec Petal Maps et le nouvel AppGallery, Huawei améliore son écosystème sans Google
    Annoncés aujourd'hui, les nouveaux smartphones Mate 40 bénéficient de nouveautés logicielles intéressantes. Peu à peu, Huawei comble les lacunes de son écosystème, privé des services Google.
  • Actualité : Labo – iPhone 12 Pro d'Apple : un écran qui attire toujours autant les reflets
    L'Oled et la 5G pour tous, voilà ce que propose la nouvelle gamme d'iPhone. À défaut de pouvoir tester la nouvelle génération des télécoms, nous avons pu passer les dalles de ces modèles sur nos paillasses. Et si nous sommes convaincus par la calibration et les performances des écrans, nous émettons encore quelques réserves du côté de leur réflectance. Et...
    Thomas Delozier
  • Reigns : Beyond accèdera bientôt au trône via l'Apple Arcade
    Le jeu original n'est sorti qu'il y a quatre ans, mais il a déjà de nombreux héritiers. Après l'extension Her Majesty et sa déclinaison dans l'univers de Game of Thrones, le jeu de stratégie à choix multiples Reigns change d'ambiance avec Reigns : Beyond, un nouvel épisode où l'on incarne un groupe de rock dans l'espace.
    Luma
  • LABO WEEK - inscrivez vous et venez tester les produits high-tech du moment
    Chaque année, les Français plébiscitent largement les produits high-tech durant le Black Friday et les fêtes.
  • Huawei Mate40 Series, de nouvelles références Android, toujours sans Google
    Comme chaque année, c’est en plein milieu de l’automne que Huawei met à jour sa gamme Mate, plus axé business et vidéo que sa gamme P en début de printemps. Aussi, c’est en 22 octobre 2020 que Huawei vient d’annoncer ses deux nouveaux smartphones porte-drapeau dédié à la vidéo avec la nouvelle gamme Mate40. Voici les Mate40, Mate40 Pro et Mate40 Pro+. Le secteur des smartphones premium est plus qu’encombré, surtout à cause des constructeurs chinois qui se multiplient. Dans tous les cas, comme à chaque annonce, c’est le modèle Pro qui risque d’attirer toute l’attention. Mais comme à chaque fois, il ne faudra pas non plus ignorer le modèle « non-Pro », plus classique mais plus accessible. L’année dernière, le Mate30 Pro avait marqué les esprits avec un design réussi et surtout des bords d’écran sur le côté quasi inexistants. Les nouveaux Mate40 poursuivent dans cette lignée avec un nouveau bloc photo toujours plus impressionnant. Depuis la série des Mate30 l’année dernière, les smartphones de Huawei se lancent sans les Services Mobiles Google. Et parce que Huawei a les reins très solides, on remarque que le constructeur chinois continue de se structurer et son écosystème évoluent dans le bon sens. Il faudra toujours convaincre le consommateur de pouvoir se passer de ces fameux services Google, chose impossible il y a encore deux ans, ça l’est toujours un peu moins avec le temps. Pas de Google Mobile Services Avant d’entrer dans les détails techniques de ces nouveaux Mate40, il faut préciser plusieurs choses concernant son lancement. En effet, ce n’est plus une nouveauté, les Mate40 n’ont pas reçu de certification Google. Aussi, cela se traduit tout simplement par le fait que les GMS ou Google Mobile Services ne sont pas disponibles sur les Mate40. On parle des applications Google typiquement comme Gmail, Youtube, etc. Du coup, il faudra utiliser les services de Huawei, HMS ou Huawei Mobile Services qui s’assureront de vous proposer des applications Android compatibles. Comme ce fut le cas sur les P40 en début d’année, il faut bien comprendre que les Mate40 sont et restent des smartphones sous Android, sur lesquels on pourra installer n’importe quelle application au format *.apk (un peu comme les *.exe sous Windows) en plus des applications accessibles sur le store de Huawei, AppGallery, ou des stores alternatifs. Si on était encore un peu en mode bidouille, Huawei se structure et propose depuis quelques mois Petal Search, un outil qui facilite la recherche d’applications, sur son propre store mais aussi sur les autres stores. En cette fin d’année, Petal Search se diversifie et arrive une flopée de nouvelles fonctions comme Petal Maps, la solution cartographique du constructeur chinois. Tout dépendra donc de la faculté de l’utilisateur à se passer des applications utilisant principalement les Services Mobiles Google ou non. On a pu s’en passer quand on a testé les P40 mais ce n’est pas forcément le cas de tout le monde. Design et Ecran Le Mate30 Pro proposait un impressionnant écran incurvé allant jusqu’au dos. Mais à l’usage, on a remarqué que ce n’était pas toujours des plus pratiques avec quelques fausses manipulations sur le smartphone. Aussi, Huawei a décidé de ne pas réitérer tout de suite l’expérience et est revenu sur un écran incurvé plus classique mais qui donne tout de même des bords latéraux inexistants. La différence, c’est le retour des boutons physiques sur la tranche droite, bien plus pratiques au quotidien. On pourra tout de même avoir accès aux contrôles du volume sur l’écran comme sur le Mate30 Pro. En revanche, sur le Mate40 Pro, c’est incurvé sur les côtés et on ne retrouve pas les écrans Overflow Display du P40 Pro. Sinon, on retrouve une définition de 1344 x 2772 au format 20:9 pour le Mate40 Pro et le Mate40 Pro+, sans oublier un taux de rafraîchissement de 90Hz. Tous les Mate40 proposent un écran AMOLED et supportent le DCI-P3. Et enfin, on retrouve un capteur d’empreintes sous l’écran de nouvelle génération. Sur le Huawei Mate40, si l’écran fait la même taille avec la même définition et le taux de rafraichissement de 90Hz, on remarquera qu’il y a quelques technologies en moins comme la reconnaissance faciale 3D et il est un peu moins incurvé que le Mate40 Pro. Comme on a pu le remarquer, on retrouve un large poinçon en haut  contenant non seulement la caméra avant mais également un second capteur pour la profondeur de champ. Mais ce n’est pas tout puisqu’on retrouve aussi un système de reconnaissance faciale 3D et un autofocus sur les Mate40 Pro et Mate40 Pro+. Pour l’appareil photo frontale, on retrouve un objectif grand angle avec une ouverture de F/2.0 et un capteur de 13 Mégapixels, et un second en ultra grand-angle pour les Mate40 Pro et Mate40 Pro+. Les Mate40 sont tous capables d’enregistrer des vidéos en 4K à 60fps. Si on retrouve un design assez classique en façade pour les Mate40, Huawei la joue super original avec un bloc photo circulaire qui n’est pas sans faire penser à une molette, comme un feu iPod. A côté, on retrouve un dos en verre dépoli. Le rendu est très agréable au toucher et comme c’est souvent le cas, les traces de doigts ne se verront pas. Si le Mate40 est certifié IP53, les Mate40 Pro et Mate40 Pro+ sont certifiés IP68. Si on retrouve des coloris classiques avec le Mate40 et le Mate40 Pro, le Mate40 Pro+ proposera un dos en céramique comme ce fut le cas avec le P40 Pro+ La photo et la vidéo sur le Mate40 Pour la partie photo, Huawei continue bien évidemment son partenariat avec Leica et la première chose qui saute aux yeux, c’est ce nouveau bloc photo arrière au design rectangulaire comme les derniers Samsung Galaxy S20. Aussi, sur le Mate40, on retrouve un bloc photo composé de trois appareils photo. L’appareil photo principal propose le nouveau capteur RYYB de 50 Mégapixels et surtout avec une taille de 1/1.28″. Avec, un objectif grand-angle dont l’ouverture est de F/1.9. Côté ultra grand-angle, le Mate40 intègre un objectif de 17mm avec une ouverture de F/2.2 et un capteur de 16 Mégapixels. Et enfin, le téléphoto propose un zoom optique 3x (10x en hybride) avec une ouverture de F/2.4 et un capteur de 8 Mégapixels. On notera toujours un mode Macro à 2,5cm et les appareils photo grand angle et zoom proposent une stabilisation optique. Le capteur principal est donc le même, sur le principe, que celui des P40, à savoir un capteur RYYB. Pour rappel, ce capteur ne va pas capturer le vert en premier lieu mais à la place, le jaune qui permet de capturer beaucoup plus d’informations. Du coup, en profitant de la puissance des derniers processeurs et de l’intelligence artificielle, le vert est recréé après la capture. Avec toute la puissance embarquée, Huawei en a profité pour bien évidemment améliorer au global son bloc photo. A cela s’ajoute un autofocus, l’Octa PD Autofocus qui utilise entièrement le capteur en détection de phase. En gros, pour chaque pixel, les 8 autours vont l’aider, ce qui permettra une mise au point super rapide mais surtout bien plus efficace dans les conditions de faible luminosité. Et pour le Mate40 Pro et le Mate40 Pro+ Le Mate40 Pro reprend l’appareil photo principal du P40, à savoir le capteur RYYB de 50 Mégapixels et une taille de 1/1.28 pouce, le tout avec un objectif grand-angle et une ouverture de F/1.9. De même, on retrouve l’ultra grand-angle avec le capteur Ciné RGGB 3:2 de 20 Mégapixels et une ouverture de F/1.8. Comme c’était le cas sur le Mate 30 Pro, le Mate40 intègre sur l’ultra grand-angle un objectif de 18mm avec une ouverture de F/1.8 et un capteur 3:2 RGGB de 16 Mégapixels (1/1.54″). Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un capteur RGB est mieux optimisé pour la vidéo que le capteur RYYB. Ainsi, pour tout ce qui est vidéo, le Mate40 et Mate40 Pro utiliseront l’ultra grand-angle parce que le capteur y est optimisé et que l’objectif de 18mm permet d’enregistrer des vidéos en grand-angle. Autre bénéfice de tout cela, on atteint en vidéo une sensibilité de 51.200 ISO et des ralentis allant jusqu’à 7680fps. C’est sur le téléphoto que le Mate40 Pro va se différencier du Mate40. En effet, le Mate40 Pro propose ainsi un zoom périscope de 5x (au total, zoom 7x en optique), avec une ouverture de F/3.4, et surtout un capteur RYYB de 12 Mégapixels, avec donc la même technologie que le capteur principal, ce qui permettra d’être plus efficace sur les photos au zoom. A noter enfin que le zoom périscope du Mate40 Pro embarque une stabilisation optique en plus de la stabilisation électronique assistée par Intelligence Artificielle. Pour la partie caméra frontale, on notera surtout le capteur au format 3:2 pour une meilleure gestion de la vidéo et surtout la présence d’une formule optique anti-distortion (sur l’appareil photo frontal et l’ultra grand-angle au dos). Et du côté du Mate40 Pro+, sans surprise, il reprend les caractéristiques du bloc photo du Mate40 Pro mais en y ajoutant, comme sur le P40 Pro+, un deuxième téléphoto, ce qui permet d’atteindre un zoom plus conséquent. On retrouve ainsi un zoom périscope 10x avec un capteur de 8 Mégapixels, un objectif qui ouvre à F/4.4 et la stabilisation optique. Le second téléphoto est plus classique avec un zoom optique de 3x, un capteur de 12 Mégapixels, un objectif qui ouvre à F/2.4 et la stabilisation optique. La combinaison de tout cela permet un zoom optique de 17x. Enfin, ke Mate40 Pro+ embarque en plus un appareil photo ToF qui servira pour le calcul de la profondeur de champ ainsi qu’un capteur de température de couleurs. Et comme sur les P40, Huawei propose le AI Best Moment qui permet en un clic de prendre une vidéo 4K, des propositions pour le meilleur moment et le partage au format GIF, JPG ou MOV. A noter de nouvelles fonctions plutôt utiles comme l’AI Best Moment qui élimine le superflu sur les photos comme les passants par exemple, ou encore les reflets ! A noter enfin que le Huawei Mate40 Pro a pris la tête du classement de DXOMark avec un score de 136. Les Caractéristiques Techniques Enfin, côté caractéristiques, les Huawei Mate40 et Mate40 Pro embarquent le tout dernier processeur Kirin 9000 5G gravé en 5nm (CPU 30% plus performant que celui du Kirin 990, un GPU Mali-G76 (50% plus performant que le précédent) et son NPU (150% plus performant). Selon Huawei, le Kirin 9000 a 30% de transistors de plus que l’A14 Bionic d’Apple, soit 15 millions de transistors. Sinon, on retrouve 128Go sur le Mate40 ou 256Go de mémoire interne sur le Mate40 Pro, 8Go de RAM, un port NM (une carte-mémoire propriétaire de 128Go ou 256Go au format d’une nano-SIM), la 4G LTE et la 5G, deux ports nano-SIM mais aussi le support d’une eSIM en plus, toutes compatibles 5G, une batterie respective de 4000mAh sur le Mate40 et 4400mAh sur le Mate40 Pro et le Mate40 Pro+ avec la technologie Super Charge filaire à 66W, la recharge sans-fil rapide jusqu’à 50W, la charge rapide inversée, le WiFi 6 Plus qui permet d’atteindre des débits de 2400Mbps et EMUI 11 sous Android 10. Le Huawei Mate40 Pro sera disponible au prix de 1199 euros, alors que les Huawei Mate40 et Huawei Mate40 Pro+ ne sont pas prévus pour la France. A noter une offre de précommande qui démarre aujourd’hui avec des Freebuds Pro.  Huawei Mate40Huawei Mate40 Pro Écran- OLED de 6,5 pouces - Définition 1344x2772 (456ppp) - Format 20:9 - HDR10+ - Gorilla Glass 6 - DCI-P3 - Poinçon- OLED de 6,76 pouces - Définition 1344x2772 (456ppp) - Format 20:9 - 90Hz - HDR10+ - Gorilla Glass 6 - DCI-P3 - Poinçon Design- Contour en aluminium - Dos en verre - Finition dépoli - IP53 - Boutons physiques- Contour en aluminium - Dos en verre - Finition dépoli - IP68 - Boutons physiques SoC et GPU- Processeur Kirin 9000E - Gravure en 5nm - GPU Mali-G78- Processeur Kirin 9000 - Gravure en 5nm - GPU Mali-G78 Mémoire- 8Go de RAM - 128Go de stockage - Port mémoire NM-Card jusqu'à 1To- 8Go de RAM - 256Go de stockage - Port mémoire NM-Card jusqu'à 1To Coloris- Black - Mystic Silver - White - Yellow - Green- Black - Mystic Silver - White - Yellow - Green Appareil photo- Trois appareils photo, le principal avec un capteur couleur RYYB de 50 Mégapixels, l’ultra grand angle avec un capteur de 16 Mégapixels, le téléphoto avec un capteur couleur de 12 Mégapixels - Objectif grand angle SuperSpectrum de 27mm avec une ouverture de F/1.9 - Objectif ultra grand angle de 17mm avec une ouverture de F/2.2 - Objectif téléphoto Zoom 3x avec une ouverture de F/2.4 - Stabilisation Huawei AIS + OIS sur l’appareil photo principal et le téléphoto - Traitement Leica - AF Laser - Flash LED Dual-Tone - Reconnaissance de Scène via Intelligence artificielle - 3ème Génération AI Image Engine - Super Night Mode - Huawei XD Fusion Engine - Mode Super Resolution - AI Best Moment - Enregistrement de vidéos jusqu’en 1080p/60 et 4K(2160p)/60 - Capteur frontal 3:2 de 13 MP - Objectif ultra grand-angle - Ouverture f/2.4 - Autofocus - HDR automatique - Capture vidéo frontal en UltraHD à 60fps- Trois appareils photo, le principal avec un capteur couleur RYYB de 50 Mégapixels, l’ultra grand angle avec un capteur Ciné 3:2 RGGB de 20 Mégapixels, le téléphoto avec un capteur couleur RYYB de 12 Mégapixels - Objectif grand angle SuperSpectrum de 27mm avec une ouverture de F/1.9 - Objectif ultra grand angle Ultra Vision de 18mm avec une ouverture de F/1.8 - Objectif Périscope Zoom 5x de 125mm avec une ouverture de F/3.4 - Stabilisation Huawei AIS + OIS sur l’appareil photo principal et le téléphoto - Traitement Leica - Zoom : optique 7x et hybride 10x - AF Octa PD Autofocus - Flash LED Dual-Tone - Reconnaissance de Scène via Intelligence artificielle - 3ème Génération AI Image Engine - Super Night Mode - Huawei XD Fusion Engine - Mode Super Resolution - AI Best Moment - Enregistrement de vidéos jusqu’en 1080p/60 et 4K(2160p)/60 - Sensibilité vidéo allant jusqu'à 51200 ISO - Ultra Slow Motion 7680fps - Audio Zoom - Capteur frontal 3:2 de 13 MP x2 - Objectif grand-angle et ultra grand-angle - Ouverture f/2.4 - Capteur de Gestes - Reconnaissance des visages 3D - Autofocus - HDR automatique - Capture vidéo frontal en UltraHD à 60fps Audio- Haut-parleur stéréo - Pas de prise jack 3,5mm- Haut-parleur stéréo - Pas de prise jack 3,5mm Batterie- Batterie de 4200 mAh - Huawei SuperCharge 40W - Recharge Sans-Fil - Batterie de 4400 mAh - Huawei SuperCharge 66W - Recharge Sans-Fil 50W - Recharge Inversée (Sans-Fil et Filaire) Connectivité- Lecteur d'empreintes optique sous l'écran - Bluetooth 5.2 - WiFi 6 Plus - USB-C USB 3.1 - 2x nano-SIM + 1x eSIM - 4G LTE - 5G- Reconnaissance Faciale 3D - Lecteur d'empreintes optique sous l'écran - Bluetooth 5.2 - WiFi 6 Plus - USB-C USB 3.1 - 2x nano-SIM + 1x eSIM - 4G LTE - 5G Logiciel- Android 10 - EMUI 11 - HMS 5.0- Android 10 - EMUI 11 - HMS 5.0 Taille et Poids- 158,6 x 72,5 x 8,8-9,2 mm - 188g- 162,9 x 75,5 x 9,1 mm - 212g Prix899 €1199 € Date de disponibilité 22 Octobre 2020 22 Octobre 2020 Huawei Mate40 Series, de nouvelles références Android, toujours sans Google
    Anh Phan
  • John Rambo joue du couteau et vide son chargeur dans Mortal Kombat 11
    Quand Arnold Schwarzenegger ne suffit plus, Sylvester Stallone arrive en renfort. Alors que même le cinéma n'a pas osé Terminator contre Rambo, la confrontation (on peut même rajouter RoboCop) aura bien lieu manette en main grâce au débarquement de John Rambo le 17 novembre dans Mortal Kombat 11 et Mortal Kombat 11 Ultimate.
    Jarod
  • Jony Ive, le génial designer d’Apple, va chez Airbnb
    Crédits : AppleC’est une bien belle prise que vient de faire Airbnb. La firme spécialisée dans la location de logement entre particuliers vient en effet de s’offrir les services de Jony Ive, le célèbre designer d’Apple. Celui-ci s’est notamment illustré pendant de longues années aux côtés d’un certain Steve Jobs, en créant successivement le design de l’iMac, puis de l’iPod, avant de dessiner les courbes de l’iPhone et de l’iPad. Le designer avait néanmoins tiré une croix sur Apple en juin de l’année dernière, quittant la Pomme pour créer son propre cabinet, baptisé LoveFrom. Cela n’empêche pas le designer de collaborer avec Apple dans certaines taches, comme on l’a appris l’année passée au moment de son départ. Il n’est toutefois plus exclusif à la firme de Cupertino, comme en témoigne cette « collaboration spéciale » entre Jony Ive et Airbnb. C’est Brian Chesky, le cofondateur et actuel directeur général de Airbnb lui-même qui a annoncé la nouvelle. « Nous partageons les mêmes convictions sur la valeur et l’importance de la créativité et du design (…) Nous croyons non seulement à la création d’objets et d’interfaces, mais également à la création de services et d’expériences » a-t-il précisé à l’occasion de cette annonce. Pour l’heure, nous ne savons pas encore quel rôle jouera Ive chez Airbnb, si ce n’est la création de nouveaux services de la plateforme, et de nouveaux produits inédits. Par ailleurs, l’annonce intervient alors que l’entreprise californienne s’apprête à entrer en Bourse d’ici la fin de l’année 2020. L’entreprise subit en effet les conséquences de la pandémie de Covid-19 qui limite fortement les déplacements touristiques dans le monde entier, ce qui a freiné sa progression. À LIRE AUSSI SUR CE SUJET Apple : les flops de design de Jony Ive Jony Ive - Le génial designer d'Apple Non disponible Vérifier Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites Jony Ive, le génial designer d’Apple, va chez Airbnb
    Remi Lou
  • Disney+ : la fonctionnalité GroupWatch désormais disponible en France
    Que ce soit avec le confinement ou le couvre-feu, la période actuelle ne favorise toujours pas les soirées cinéma ou entre amis. Les plateformes de streaming l’ont bien compris. Elles sont de plus en plus à proposer un système de visionnage collectif à distance. Après la fonction Watch Party d’Amazon Prime Video (très inspiré du module indépendant, Netflix Party), c’est au tour de Disney+ de rejoindre ce petit club fermé avec son nouvel outil GroupWatch. Disponible dès aujourd’hui, celui-ci permet de réunir jusqu’à 7 personnes (contre 100 sur Amazon Watch Party, aussi compatible avec Twitch), connectées à autant de comptes Disney+ différents, devant le même film ou la même série de manière synchronisée. Comme les fonctionnalités des concurrents cités, GroupWatch autorise aussi le partage de réactions en temps réel, notamment à l’aide de six émoticones assez classiques. « Les histoires prennent tout leur sens quand on peut les partager avec d’autres, déclare le vice-président en gestion de produit chez Disney, Jerrell Jimerson, dans un communiqué. En cette période où tant de gens sont physiquement séparés de leurs amis et de leur famille, GroupWatch propose de les réunir de manière sécurisée en créant une séance de co-visionnage à distance. » Pour accéder à GroupWatch, il suffit de cliquer sur l’icône correspondante (voir ci-dessus) qui apparaîtra désormais sur les pages consacrées aux différents contenus de la plateforme. Un lien sera généré qu’il faudra partager directement par message ou mail sur smartphone ou par le biais d’un bon vieux copier/coller vers une autre application, ou par mail sur ordinateur. Cependant, à la différence de Watch Party ou Netflix Party, n’importe quel invité au co-visionnage a la possibilité d’interrompre la lecture, de la rembobiner ou d’activer le mode avance rapide pour tout le reste du groupe. Cette différence, quoique moins despotique, risque de rendre certaines séances distancielles très chaotiques. S'abonner à Disney+ pour 6,99€ par mois Disney+ : la fonctionnalité GroupWatch désormais disponible en France
    Felix Gouty
  • Le Casse des 22 : le 1er escape game Fortnite pour gagner de gros lots
    Être un pionnier du numérique, du e-commerce et partenaire essentiel des gamers, impose de grandes responsabilités. Quand il s’agit de fêter ses 22 ans, Cdiscount casse les codes avec un escape game virtuel sur Fortnite ! À la clé ce ne sont pas moins 15 000 € de lots dont 3 PC gamer qui seront mis en jeu. Né en même temps que l’internet grand public, Cdiscount est non seulement un des pionniers français du e-commerce, c’est aussi l’un des plus actifs et performants. Il a su évoluer avec le temps, s’adaptant aussi bien aux nouvelles technologies, qu’aux tendances, qu’aux besoins de ses clients. Le grand public bien entendu, mais aussi des gamers, qu’ils soient casual ou hardcore. Nous retrouvons sur Cdiscount le meilleur du gaming, des machines prémontées, aux composants les plus performants, sans oublier les consoles et les smartphones au juste prix. Pour ses 22 ans, Cdiscount met en place un dispositif original et dans l’ère du temps. Pour y accéder, vous n’avez besoin que d’un ordinateur, une console de jeu, une tablette, un smartphone, bref n’importe quel support ayant Fortnite à son catalogue. Un escape game virtuel dans Fortnite Les équipes de passionnés de Cdiscount ont créé une map unique qui comprend 2 entrepôts et un musée de Cdiscount. Un escape game virtuel où vous devrez explorer chaque recoin de la map pour trouver un des 4 paquets cadeaux stratégiquement cachés. Ils contiennent des énigmes que vous devrez ensuite résoudre pour avoir une chance de gagner. Là où Cdiscount exprime son âme de gamer c’est bel et bien la modélisation 3D de sa map. En effet, pour explorer de fond en comble, vous devrez bien fureter dans tous les coins. Mais surtout faire preuve d’une habilité et d’une précision presque diabolique dans vos sauts. En effet, pour atteindre les indices, vous devrez appréhender Fortnite comme un jeu de plateau. Vous allez multiplier les sauts parfois improbables, n’hésitez pas à chercher, tenter. Serez-vous capable de résister au stress qui monte à chaque saut réussi ? La peur de rater le suivant ne doit pas vous arrêter et votre persévérance sera récompensée. À cela s’ajoutent les énigmes qui feront chauffer vos neurones, tout en restant très accessibles. Soyez juste logique et n’oubliez pas que le musée Cdiscount n’est pas là que pour faire joli. Vous avez trois jours pour rafler la mise en jouant au “Casse des 22”, avec tous les soirs un PC gamer complet à gagner en plus d’autres lots tout au long de la journée pour un total d’une valeur de 15 000 euros. Le casse des 22, comment jouer ? Chaque jour à 10h à partir du 23 octobre, Cdiscount postera un code sur son Twitter @Cdiscount. Ce code permet d’accéder à la map (en mode créatif de Fortnite) et vous pourrez alors commencer votre exploration et partir à la recherche des paquets cadeaux. Lorsque vous avez résolu une énigme, vous n’avez plus qu’à poster une capture d’écran sur twitter en mentionnant Cdiscount avec le hashtag suivant : #CdiscountLeCasseDes22 + le mot clé de l’énigme. Si vous séchez une fois sur la map, vous pouvez suivre les streamers partenaires de l’opération : @Teeqzy, @Mushway, @Xewer. Ils partageront chaque jour des tips pour résoudre les énigmes. Voilà de quoi mettre toutes les chances de votre côté. Le premier à poster gagnera la plus grosse dotation du jour. Vous n’êtes pas dans les heureux gagnants ? Pas de panique, Cdiscount pense à ceux qui sont en retard ou moins doués sur Fortnite… en proposant un tirage au sort chaque jour pour gagner des lots supplémentaires. Que voulez-vous, on n’a pas toujours 22 ans ! Le Casse des 22 : le 1er escape game Fortnite pour gagner de gros lots
    Partenaire
  • Actualité : Huawei présente le FreeBuds Studio, son tout premier casque Bluetooth avec réduction de bruit active
    La crise ne semble pas toucher Huawei qui n’arrête pas d’ajouter de nouveaux produits audio à son catalogue. FreeBuds 3, FreeBuds 3i, FreeBuds Pro, et maintenant FreeBuds Studio : le constructeur a ainsi lancé quatre nouveaux produits en moins d’un an. Après les écouteurs true wireless, Huawei se frotte pour la première fois aux casques Bluetooth....
    Benoît Campion
  • De "Super Mario Bros" au nouveau "Mario Kart" en réalité augmentée, les 35 ans d'un succès qui transcende les générations
    Avec une compilation rétro et un "Mario Kart Live : Home Circuit" en réalité augmentée pour célébrer ses 35 ans, un film d'animation et bientôt un parc d'attractions à son effigie, Super Mario n'en finit plus de titiller la fibre nostalgique des plus grands mais aussi de séduire les plus petits. Analyse d'un succès taillé pour durer.
  • La Samsung Galaxy Watch Active à moins de 200 euros sur le site de Darty
    Si vous êtes en quête d’une montre connectée performante voici la bonne affaire. La Samsung Galaxy Watch Active est à 199 euros chez Darty.
  • Ubisoft Connect : le nouveau service crossplay officialisé par l’éditeur
    Tout comme Electronic Arts, qui opérait il y a peu un grand ménage de printemps au sein de ses services en ligne, Ubisoft a récemment annoncé la fusion de Uplay et Ubisoft Club, qui intégreront désormais un écosystème polyvalent baptisé Ubisoft Connect. Attendu pour le 29 octobre prochain, soit en même temps que la sortie du très attendu Watch Dogs Legion, le nouveau service permettra d’accéder aux services communautaires proposés par l’éditeur français, mais aussi à l’ensemble de ses jeux, peu importe la plateforme via une interface unique. Grâce à cette nouveauté, Ubisoft espère ainsi rassembler ses joueurs cross-plateformes, en proposant les mêmes services et fonctionnalités à l’ensemble de sa communauté, qu’elle soit sur PC, Xbox One, PS4, Nintendo Switch et même bientôt sur PS5 ou Xbox Series X/S. Une prise en charge mobile sera également de la partie, a dévoilé l’éditeur dans une vidéo de présentation (ci-dessous), grâce à la sortie d’une application dédiée accessible sur smartphones et tablettes. Les services de cloud gaming, quant à eux, bénéficieront aussi d’une compatibilité avec le service. “En tant que créateur et éditeur, l’important pour nous est d’apporter plus de fluidité et de polyvalence dans l’expérience, pour offrir la liberté de jouer depuis n’importe quel appareil et avec qui l’on veut.” — Stéphanie Perotti, Vice-présidente des services en ligne Ubisoft Si Watch Dogs Legion sera le tout premier jeu à bénéficier d’une compatibilité Ubisoft Connect. L’intégralité des nouveaux jeux de l’éditeur seront eux aussi accessibles depuis le service, a annoncé Ubisoft. À noter également que plusieurs jeux sortis récemment bénéficieront eux aussi d’une mise à jour visant à leur implémenter les différents services Ubisoft Connect. Centré sur sa communauté, le service proposera notamment de nombreux défis de jeu, aussi bien à durée limitée que communautaires, ainsi qu’une flopée de récompenses à récupérer en jeu. L’éditeur a également confirmé que le cross-plateforme serait désormais disponible par défaut sur l’ensemble des plateformes disponibles. Watch dogs Legion - Limited... 69,99 EUR Vérifier le prix Ubisoft Connect : le nouveau service crossplay officialisé par l’éditeur
    Amandine Jonniaux
  • Huawei dévoile la Watch GT 2 Porsche Design et des lunettes connectées
    À l’occasion de sa conférence de présentation des Mate 40 et Mate 40 Pro, Huawei a non seulement dévoilé un casque audio haut de gamme, les FreeBuds Studio, mais également une version inédite de sa Huawei Watch GT 2 ainsi que des lunettes connectées. On fait le point sur ces deux produits atypiques ! On retrouve tout d’abord cette Huawei Watch GT 2 Porsche Design. Comme pour les autres produits estampillés Porsche Design, Huawei succombe au prestige de la célèbre marque automobile pour proposer une version remaniée de sa Watch GT 2. À l’intérieur, il ne s’agit ni plus ni moins que de la Watch GT 2 que nous connaissions déjà, soit une montre connectée circulaire avec écran OLED de 1,39 pouces d’une résolution 454×454 pixels. La Huawei GT 2 fonctionne sous LiteOS et tourne grâce au microprocesseur Kirin A1 et 4 Go de stockage avec une autonomie confortable de 14 jours. Elle dispose de fonctionnalités telles les notifications, le suivi de votre sommeil via TruSleep 2.0 ou encore le suivi de votre état de stress via TruRelax. Mais l’apport de Porsche Design se situe – vous l’aurez compris – au niveau du design. On retrouve de nouveau matériaux premium, dont un châssis en titane, un dos en céramique et du Crystal de saphir à l’avant. On bénéficie également d’un nouveau bracelet fait, lui aussi, de titane. La surprise vient plutôt du côté des nouvelles lunettes FLATBA, des lunettes connectées qui se déclinent en deux modèles solaires – Smart Lang et Smart MYMA – et deux modèles compatibles avec des verres optiques : Smart Havana et Smart Kubo. On retrouve également les Huawei Eyewear II Gentle Monster au look encore plus raffiné. Par connecté, on n’entend pas des capacités de réalité augmentée façon Google Glass, mais plutôt des capacités sonores façon Bose Frames, un produit que nous avions particulièrement apprécié. On dispose ainsi d’un haut-parleur de 128mm sur chaque tranche des lunettes, situé au niveau des tempes. Huawei affirme avoir travaillé à réduire le son qui pourrait s’échapper des lunettes et importuner les personnes proches de soi de 12 dB. Pour contrôler sa musique, on retrouve des surfaces tactiles sur les tranches : double-tap pour prendre/mettre fin à un appel, mettre en pause la musique ou activer l’assistant vocal, et un swipe pour le volume pour pour passer d’une musique à une autre. Les lunettes se rechargent en 1 heure et 50 minutes et offrent jusqu’à 5 heures d’écoute. Promo Huawei Watch GT 2 Montre Connectée (GPS, boîtier 46 mm) avec Bracelet Sport Noir L'architecture novatrice dualcore et le tout nouveau processeur Kirin A1 fournissent à la montre une autonomie exceptionelle pouvant aller jusqu'à 2 semaines; Capteur: Capteur d'accéléromètre,Capteur gyroscope, Capteur géomagnétique, Capteur de fréquence cardiaque optique,Détecteur de lumière ambiante, Capteur de pression d'air et Capteur capacitif Avec son incroyable écran 3D de 1.39 pouces, la HUAWEI WATCH GT 2 (46mm) se démarque par son élégance. L'authenticité d'une montre classique combiné à l'innovation Vous pouvez effectuer des appels Bluetooth directement depuis votre montre lors de vos sessions d'entrainements mais aussi dans votre vie quotidienne 229.99 € 129.00 € Vérifier le prix Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites Huawei dévoile la Watch GT 2 Porsche Design et des lunettes connectées
    Remi Lou
  • Pas de cross-play PlayStation / PC en vue pour Guilty Gear : Strive
    Bientôt 5 ans après la sortie de Street Fighter V qui aurait pu montrer la voie, les jeux de combat assurant le cross-play entre les joueurs console et PC sont toujours aussi peu nombreux. Guilty Gear : Strive ne fera malheureusement pas exception, puisque Arc System Works ne prévoit pas d'inclure Steam dans le cross-play reliant les joueurs PS4 et PS5 dans le même matchmaking.
    Jarod
  • La Commission européenne dévoile sa stratégie sur le logiciel libre pour 2020-2023
    La Commission européenne a publié le 21 octobre sa stratégie sur le logiciel libre pour la période 2020-2023. Dans un document en français de seize pages, on peut prendre connaissance de la vision de la Commission : « [exploiter] la puissance de transformation, d’innovation et de collaboration du code source ouvert en encourageant le partage et la réutilisation de solutions logicielles, de connaissances et d’expertise, afin de fournir de meilleurs services européens qui visent à réduire les coûts pour la société et l’enrichissent », de son lien avec la stratégie de la Commission en matière de souveraineté numérique (« il est encore temps pour parvenir à une souveraineté technologique dans certains domaines technologiques essentiels »), de sa volonté de partager et de contribuer (« Nous partageons notre code et rendons possible les contributions incidentes aux projets à code source ouvert associés. […] Nous nous efforçons d’être un membre actif de l’écosystème diversifié du code source ouvert. »), et enfin des leviers et actions concrets envisagés par la Commission, dont, par exemple : privilégier les solutions « open source » lorsqu’elles sont équivalentes en matière de fonctionnalités, de coût total et de cybersécurité (ce principe a déjà été adopté par la Commission en 2018 et discuté dans ce communiqué) ; adopter une culture de travail fondée sur les principes du code source ouvert, le partage et la réutilisation ; s’assurer que les codes utilisés et partagés sont exempts de failles en appliquant des tests de sécurité continus ; encourager des normes et spécifications ouvertes qui sont mises en œuvre et diffusées selon le principe du code source ouvert ; mettre en place un bureau de programme open source (OSPO, Open Source Program Office) qui agira en tant que facilitateur pour toutes les activités décrites dans la stratégie et le plan d’action ; il aidera les spécialistes des différents domaines concernés, encouragera les directions générales et contribuera à équilibrer les priorités internes et les activités externes. lien nᵒ 1 : Le document de la Commisionlien nᵒ 2 : Le commentaire du CNLLlien nᵒ 3 : L’adoption par la Commission européenne du principe de la préférence pour le logiciel libre (2018)Le CNLL se réjouit de cette publication, d’autant qu’il a participé à un certain nombre de travaux préparatoires avec la Commission et d’autres organisations européennes représentatives de l’écosystème du logiciel libre (APELL, OpenForum Europe, FSFE, OW2, OSI…). Le CNLL et ses partenaires nationaux européens invitent les gouvernements des États membres, et en premier lieu le gouvernement français, à suivre l’exemple de la Commission et à prendre des initiatives similaires : priorité au logiciel libre dans les achats publics, respect des standards ouverts, coopération avec les communautés et les écosystèmes d’entreprises du Libre, mise en place de bureaux de programmes open source nationaux coordonnés avec celui de la Commission. Télécharger ce contenu au format EPUB Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur
    Stefane Fermigier
  • Premiers tests du Huawei Mate 40 Pro : un smartphone de compétition conçu pour impressionner
    Avec son Mate 40 Pro dépourvu des services Google et commercialisé 1199 euros, Huawei ne s’attend sans doute pas à battre des records de vente. Ce produit est surtout une démonstration technologique censée nous faire réaliser à quel point nous passer de ce constructeur serait regrettable.
  • Bon plan : le Oppo Find X2 Lite à moins de 400 euros chez Darty
    Sur le site de Darty, il est possible d’acheter un smartphone Oppo en promotion. Le Oppo Find X2 Lite est commercialisé au prix de 399 euros au lieu de 449 euros.
  • Huawei FreeBuds Studio : un casque audio haut de gamme bourré de technologie
    Crédits : HuaweiÀ l’occasion de sa conférence de présentation du Mate 40 et du Mate 40 Pro, Huawei en a profité pour lever le voile sur un certain nombre de nouveautés, dont un casque audio haut de gamme ! Alors que les passionnés d’audio attendaient impatiemment celui d’Apple au cours de la conférence de présentation de l’iPhone 12, c’est finalement Huawei qui tire en premier avec les FreeBuds Studio. Il s’agit d’un casque audio résolument haut de gamme à la finition soignée et aux caractéristiques ultra-prometteuses. Les Huawei FreeBuds Studio se dotent d’un design over-ear, soit des coussinets qui englobent totalement l’oreille, et qui ne reposent pas sur le cartilage comme les casques de type on-ear. En plus de ces gros coussinets dont le confort a été vanté par Huawei, le casque se dote d’un look franchement premium : bras en acier inoxydable de 7mm, arceau épuré, surface tactile, et deux coloris : Graphite Black et Blush Gold. Pas de boutons, on retrouve une surface tactile pour les contrôles : un tap permet de mettre en pause/reprendre la musique, un swipe vers la droite ou la gauche permet de faire retour/avant, et un swipe vers le haut ou vers le bas permet d’ajuster le volume. Si le casque semble particulièrement réussi esthétiquement, qu’en est-il de ses performances ? Là encore, Huawei nous gâte et fait l’étalage de ses compétences en matière d’audio sur ces FreeBuds Studio. On retrouve un son de qualité HiFi et un nouveau codec très haute résolution 24 bit / 94kHz ainsi qu’une réponse en fréquence s’étalant sur 48kHz. Le casque est également capable de se connecter simultanément à deux appareils (compatible Mac, Windows, iOS et Android). Aussi, on retrouve bien entendu la réduction de bruit active couplé à la réduction de bruit passive permise par la conception même du casque. On retrouve ainsi un système reposant sur deux microphones pour faire fonctionner l’ANC, qui devrait s’adapter automatiquement en fonction de l’environnement dans lequel l’utilisateur se trouve. On retrouve également un système de réduction des bruits environnants basés sur 6 microphones pour améliorer le son de la voix lors d’appels. Enfin, on retrouve près de 24 heures d’autonomie, et une charge rapide qui permet de récupérer pas moins de 8 heures en seulement 10 minutes de recharge. Huawei FreeBuds Studio : un casque audio haut de gamme bourré de technologie
    Remi Lou
  • Actualité : Le Huawei Mate 40 Pro est officialisé : caractéristiques et prise en main
    La gamme Mate continue de vivre chez Huawei, preuve en est le constructeur qui lance aujourd’hui les Mate 40 et Mate 40 Pro. La branche française de la marque précise que seul le Mate 40 Pro sera commercialisé sous nos latitudes, estimant que le Mate 40 risquerait de cannibaliser les ventes du P40 situé dans le même segment tarifaire....
    Romain Challand
  • Événement : Black Friday 2020 : Bons plans en approche !
    Tradition venue des États-Unis et du Canada, les Cyber Days désignent une période qui regroupe le Black Friday (que l'on pourrait ici traduire par "vendredi fou" plutôt que par "vendredi noir" : le vendredi qui suit Thanksgiving) et le Cyber Monday (le lundi qui suit le Black Friday), pendant laquelle les marchands proposent de nombreuses promotions qui...
    lesnums
  • Bon plan : Darty offre des cartes cadeaux de 30 euros à partir de 200 euros d'achat
    Darty lance une opération promotionnelle à partir de 18 heures.
  • Test Nettoyeur de sol Kärcher FC 7 : 4 rouleaux pour décaper le sol
    Dans le catalogue Kärcherv dédié à l'entretien des sols et riche de plusieurs nettoyeurs de sol, c'est bien le FC 7 qui se démarque. Cet appareil dispose de 4 rouleaux qui répondent à deux vitesses de rotation et un programme d'entretien automatique. ## PrésentationAux côtés des FC 3 et FC 5, le FC 7 marque une rupture significative dans le catalogue de...
    Marie Ciolfi
  • Kojima Productions recrute pour son nouveau projet
    Rien de bien étonnant alors que Death Stranding va fêter le premier anniversaire de sa sortie dans quelques jours, mais c'est désormais officiel, Kojima Productions est en train de développer son second jeu et il le fait savoir avec une grande campagne de recrutement.
    Jarod