Economie

< Retour au menu

  • Dix choses à savoir sur Stella Assange, ex-avocate et femme du fondateur de WikiLeaks
    Alors que la Grande-Bretagne pourrait autoriser à tout moment l’extradition de Julian Assange aux Etats-Unis, sa femme et ex-avocate participe ce samedi 28 mai au rassemblement annuel des lanceurs d’alerte du plateau des Glières, en Haute-Savoie.
    Anne Crignon
  • Le tourisme responsable : une priorité du No Mad Festival dans le Val d'Oise
    L'événement se tient du 3 au 12 juin à Cergy-Pontoise dans le Val d’Oise. Voici un avant-goût du programme qui fait la part belle au tourisme durable.
  • Roland-Garros : Léolia Jeanjean, impuissante face à Begu, est éliminée au troisième tour
    Fin de parcours pour la joueuse du Stade Toulousain Léolia Jeanjean sur la terre battue parisienne. Face à la Roumaine Begu, la Toulousaine a commis trop de fautes pour espérer se qualifier pour les 1/8 de finales et...
  • Urgence à l'hôpital: Ce collectif alerte sur une "menace d'effondrement à court terme"
    Les urgences de l'hôpital Pellegrin, à Bordeaux, le 20 mai 2022.SANTÉ - “Un plan de sauvetage du système de santé français est la seule véritable urgence”. C’est par ce cri d’alerte que 1500 soignants s’adressent à la Première ministre, Élisabeth Borne, et à la ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon, ce samedi 28 mai, dans les colonnes du Monde. “Hospitaliser un patient est devenu un parcours du combattant que ce soit pour la médecine de ville ou pour les urgences”, écrivent ces personnels du CHU de Bordeaux qui craignent un effondrement du système de santé si des “mesures radicales” ne sont pas prises “avant l’été”.“Dysfonctionnements majeurs”Selon eux, la “gestion industrielle de la médecine” s’attache plus à reconnaître le nombre d’actes “plutôt que la qualité des soins qui est in fine progressivement délaissée”. Ils évoquent des “dysfonctionnements majeurs” qui “se répercutent dramatiquement sur la prise en charge des patients”.Le secteur de la chirurgie n’est guère en meilleure situation, selon ce collectif qui parle de “délais allongés, voire des annulations d’actes chirurgicaux”. En cause, la suppression des lits - près de 700 depuis l’an 2000 au CHU de Bordeaux - et actuellement “de 300 à 400 lits fermés administrativement tous les jours par manque de soignants”.Perte de sensIls demandent au gouvernement la prise en compte du “sens du métier” car “c’est cette perte de sens du métier qui menace d’effondrement à court terme le système de santé, en particulier hospitalier”. “La médecine ne doit pas être seulement la multiplication sans fin d’actes techniques que voudraient imposer les volontés politiques et budgétaires actuelles”, dénoncent-ils dans cette tribune.Parmi les “décisions courageuses et forcément coûteuses” qu’ils attendent: l’augmentation du nombre de soignants, le retour à leur cœur de métier c’est-à-dire le soin et de meilleures conditions de travail, notamment pour conserver le personnel et en attirer de nouveaux. “L’alternance jour-nuit, le retour au travail un week-end sur deux ne sont plus acceptés comme une participation tacite à l’effort collectif. Les temps changent, c’est ainsi”.Vendredi, Élisabeth Borne avait classé la santé et la situation à l’hôpital parmi les 3 grandes urgences du nouveau gouvernement, avec le pouvoir d’achat et la planification écologique. “Nous devons répondre à très court terme au manque de personnel hospitalier”, a déclaré la cheffe du gouvernement. À ce sujet, la Première ministre a indiqué avoir demandé aux “ministres concernés” de “faire des propositions très rapidement pour prendre des mesures efficaces pour l’été”.Selon l’association Samu-Urgences de France, au moins 120 hôpitaux font face à de graves difficultés de fonctionnement. Plus de la moitié ont dû se résoudre à une fermeture, le plus souvent partielle, de leurs urgences, en raison du manque de personnel.L’Association des petites villes de France (APVF) a interpellé mercredi la nouvelle ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon, sur la “situation très inquiétante des services d’urgence dans les hôpitaux”. La ministre a promis une concertation avec les soignants avant des mesures.“Ma méthode va être celle de la concertation car les situations ne sont pas toutes les mêmes partout en France. Je ne vais pas vous donner les solutions qu’on va trouver car je vais les construire avec les gens qui sont sur le terrain”, avait-elle expliqué. “Je vais les rencontrer, j’ai 15 jours devant moi pour le faire, j’ai déjà toutes ces rencontres prévues dans mon agenda”, a-t-elle dit, ajoutant vouloir les ”écouter”. “Si vous attendiez de moi que je règle en 48 heures le problème des urgences, ça serait fait depuis longtemps par mes collègues”, avait-elle également ajouté.À voir également sur Le HuffPost: Législatives: quand Bruno Le Maire ne soutenait pas (du tout) Manuel VallsLIRE AUSSI...Deux gilets jaunes relaxés pour une caricature de Macron et du préfet LallementHoshi interpelle Élisabeth Borne, deux ans après sa plainte pour harcèlement lesbophobe
    Astrid de Villaines
  • L’archipel du Vanuatu déclare l’état d’urgence climatique
    « Nous sommes en danger maintenant, pas seulement dans le futur », a estimé le Premier ministre Bob Loughman devant le Parlement, vendredi.
  • Festival de Cannes : Palm Dog, Queer Palm, Grand prix Un Certain regard… Les premiers prix sont déjà tombés
    Queer Palm, Palm Dog, Prix Un Certain regard… les premières récompenses sont tombées sur la Croisette
    Stéphane Leblanc (20 Minutes)
  • ABBA remonte le temps grâce à un concert d’hologrammes datant de 1979
    Vous pouvez désormais applaudir les membres du groupe ABBA sur scène (mais ils n’entendront rien)
    20 Minutes avec AFP (20 Minutes)
  • Les prix de location de voitures explosent cet été
    D'apres une etude du comparateur Carigami, relayee par BFMTV, les tarifs pratiques dans certaines villes, dont Nice, ont plus que double par rapport a 2019.
  • Harry Styles s'engage contre les tueries de masse aux États-Unis
    Harry Styles, ici le 19 mai 2022, s'engage avec l'association de lutte contre les armes à feu Everytown après le drame dans l'école d'Uvalde.ÉTATS-UNIS - “Mettez fin à la violence par armes.” Dans un post Instagram, le chanteur britannique Harry Styles a annoncé s’engager avec l’association “Everytown” lors de sa tournée nord-américaine, en réponse à la tuerie d’Uvalde, au Texas, qui a fait 21 morts dont 19 enfants mardi 24 mai.“Comme vous tous, j’ai été dévasté par les tueries de masse à la chaîne en Amérique, dont le point culminant est celle à l’école élémentaire Robb à Uvalde, au Texas”, a-t-il écrit sur le réseau social. Les fusillades sont tristement nombreuses aux États-Unis. Deux semaines avant Uvalde, un jeune de 18 ans a ouvert le feu dans un supermarché de Buffalo, dans l’État de New-York, tuant dix personnes.View this post on InstagramA post shared by @harrystylesC’est pourquoi, poursuit-il, “pour notre tournée en Amérique du Nord, nous avons conclu un partenariat avec Everytown, qui travaille afin de mettre fin à la violence par armes, en faisant des dons pour soutenir leur effort et partager leurs idées qui permettraient d’agir”. L’ex-membre des One Direction, qui vient de sortir son troisième album Harry’s House, est attendu à partir d’août aux États-Unis.Un don d’un million de dollarsUne deuxième photo choc suit ce premier message. Sur fond noir, il est écrit: “Les armes à feu sont la première cause de mort pour les enfants et adolescents américains”. Les fusillades dans les milieux scolaires sont en effet un fléau dans le pays. D’après le groupe Education Week, 27 fusillades ont eu lieu à l’école en 2022 aux États-Unis, 119 depuis 2018. Et malgré les drames de Columbine en 1999, Sandy Hook en 2012 ou encore Parkland en 2018, la législation sur les armes à feu peine à avancer. Les Républicains, attachés au deuxième amendement de la Constitution, préfèrent armer les enseignants plutôt que d’accepter des vérifications d’antécédents avant l’achat d’une arme.L’entreprise qui organise les concerts Live Nation rejoint également Harry Styles dans son engagement. Sur Twitter, elle promet avec l’artiste de donner “plus d’un million de dollars à Everytown”.À voir également aussi sur le Huffpost: Devant la NRA, Donald Trump appelle à armer enseignants et citoyens après la tuerie au TexasLIRE AUSSI:La police a pris une "mauvaise décision" lors de la tuerie au Texas, concède un responsableLe mari d'une enseignante tuée dans la fusillade du Texas décède “de chagrin”
    Le HuffPost
  • Mgr Micas ordonné évêque ce dimanche au sanctuaire de Lourdes
    Mgr Micas est ordonné évêque ce dimanche, en la basilique Saint Pie-X. Un événement qui s’annonce grandiose, pour lequel de nombreux symboles ont été sortis des collections du sanctuaire.
  • Festival de Cannes : Annabelle Lengronne, forte de France
    La comédienne, qui a grandi en Martinique, porte « Un petit frère », le second long-métrage de Léonor Séraille, et enchaîne les premiers rôles.
  • Prisons : le nombre de détenus reste stable au 1er mai avec plus de 71 000 personnes emprisonnées
    La densité carcérale globale s'établit toutefois à 117%, contre 107,5% il y a un an.
  • Ligue des champions : entre le Real Madrid et Paris, une histoire d’“amour” et de “désamour”
    Le non-transfert du Parisien Kylian Mbappé au Real Madrid n’est que le dernier épisode d’une histoire d’amour et de désamour entre Paris et le club madrilène, s’amuse “El Mundo”. Le Real en écrira une nouvelle page face à Liverpool, le samedi 28 mai, au Stade de France, en finale de la Ligue des champions.
  • Johnny Depp contre Amber Heard : la fin d’un procès qui fascine
    Le jury s’est retiré pour délibéré, jeudi 27 mai. Le procès a révélé les détails les plus scabreux d’une relation toxique entre les deux stars.
  • La puissance du “nous démocratique”
    Dans un billet aux allures de déclaration d’amour, le quotidien espagnol “El País” valorise les qualités de l’Union européenne et de l’Otan, perçues comme sources de force et de progrès.
  • Prisons : le nombre de détenus reste stable au 1er mai avec plus de 71 000 personnes emprisonnées
    La densité carcérale globale s'établit toutefois à 117%, contre 107,5% il y a un an.
  • REPORTAGE. Législatives : à Marseille, succéder à Jean-Luc Mélenchon n'est "gagné d'avance" pour personne
    Si le leader de La France insoumise a totalité 56% des suffrages au premier tour de l'élection présidentielle, sa succession reste très ouverte dans sa circonscription. Ni du côté de LFI et de la Nupes, ni pour la majorité présidentielle ou la droite.
  • Johnny Depp contre Amber Heard : la fin d’un procès qui fascine
    Le jury s’est retiré pour délibéré, jeudi 27 mai. Le procès a révélé les détails les plus scabreux d’une relation toxique entre les deux stars.
  • Juan Carlos et son fils Felipe : la guerre froide continue
    Le recent voyage eclair de Juan Carlos en Espagne a fait l'objet d'apres negociations avec son fils Felipe, qui craint plus que tout une crise politique, selon >.
  • Le cardinal Angelo Sodano, secrétaire d’Etat de Jean Paul II et figure controversée du Vatican, est mort
    Collaborateur indéfectible de Jean Paul II, il fut contesté en raison de ses liens avec la dictature chilienne et son rôle dans l’étouffement des affaires de pédophilie au sein de l’Eglise. Il est mort le 27 mai, à l’âge de 94 ans.
  • Fusako Shigenobu, la « reine de l’Armée rouge japonaise », libérée après vingt ans de prison
    La septuagénaire fut la figure emblématique du groupuscule terroriste, rallié à la lutte palestinienne, qui a commis une série d’attentats meurtriers dans les années 1970 et 1980.
  • Affaire Weinstein: Amazon retire une fausse autobiographie écrite par ses anciens co-détenus
    Harvey Weinstein, ici en 2020, a été condamné pour viol et agression sexuelle.ÉTATS-UNIS - Une autobiographie d’Harvey Weinstein a été mise en vente sur le site d’Amazon pendant plusieurs jours. Intitulé “Harvey Weinstein: My story” (Harvey Weinstein: mon histoire) et vendue à 7,99 dollars (environ 7,50 euros), le livre a été mis en ligne le 10 mai avant d’être retiré de la plateforme vendredi 27 mai, écrivent Le Los Angeles Times et le site Deadline.Le bouquin de 203 pages comprend 69 chapitres et se concentre sur ses relations avec plusieurs actrices célèbres. L’auteur partage également ses réflexions notamment dans le dernier chapitre, intitulé: “commentaires sur le post-coït: conseils pour les hommes qui aiment baiser.”La quatrième de couverture fait même l’éloge de l’ex-producteur condamné à 23 ans de prison à New-York pour viol et agression sexuelle. “Beaucoup de personnes dans le secteur du cinéma sont chanceuses d’être nommées aux Academy Awards. Savez-vous combien Weinstein en a reçu? Pas trois, ni 35 mais 350. (...) Dans son livre, Weinstein ne parle pas seulement de ses méthodes non conventionnelles (certains disent ’inappropriées’), mais revient aussi sur les accusations qui ont inévitablement suivi son succès.”“Nous avons décidé de croire ces deux détenus”Sauf qu’en réalité, le livre n’a pas été écrit par Harvey Weinstein. L’éditeur, l’organisation à but non lucratif “Prisons Foundation” qui permet à des prisonniers de publier leurs écrits sur Amazon, précise en effet avoir “reçu cette autobiographie de manière indirecte”.Dennis Sobin, directeur de la Prisons Foundation, détaille: “Elle nous a été envoyée par mail depuis la prison correctionnelle Twin Towers, en Californie, où est enfermé Weinstein. Mais elle n’a pas été envoyée par Weinstein lui-même. Le manuscrit vient de deux co-détenus qui disent l’avoir rencontré derrière les barreaux et ils sont devenus amis avec lui.” Selon eux, rapporte Dennis Sobin, “Weinstein leur a raconté son histoire pendant plusieurs mois. Il leur a clairement dit que ses avocats ne voulaient pas qu’il raconte lui-même son histoire (...) mais en arrivant à Twin Towers, il a dit qu’il ne pouvait plus retenir la vérité plus longtemps”. Celui qui doit encore être jugé à Los Angeles aurait donc tout déballé afin que les deux co-détenus retranscrivent et publient ses dires.“Nous avons décidé de croire ces deux détenus et nous ne l’avons pas fait à la légère. Nous avons évalué beaucoup de facteurs et mené une enquête indépendante avant de décider de publier”, précise encore l’éditeur qui s’appuie sur le premier amendement de la Constitution américaine garantissant la liberté d’expression pour justifier sa démarche.L’initiative n’a en tout cas pas plu aux avocats du principal concerné. “Le travail publié par la Prisons Foundation n’est en aucun cas associé avec Harvey Weinstein. Toute mention sur le fait que cette farce est ‘autobiographique’ est fausse et frauduleuse. Nous envisageons actuellement de mener une action en justice”, a réagi Alan Jackson, l’un des avocats de l’ancien producteur, rapporte le site Deadline.Amazon a de son côté retiré le livre de la vente. Dans un communiqué qu’a également obtenu Deadline, la plateforme s’explique: “Tout les éditeurs doivent suivre nos règles et les termes et conditions de notre service. Ce livre n’est plus à vendre et nous avons pris une action appropriée envers l’éditeur.” D’après Page Six, Harvey Weistein est bien au courant de la publication, mais n’aurait pas lu la fausse autobiographie.À voir également aussi sur le Huffpost: Même l’acquittement d’Harvey Weinstein ne peut plus affecter “metoo”
    Le HuffPost
  • « Les Chiliens ne sont pas patients » : Gabriel Boric, l’espoir déçu de la gauche chilienne
    Elu en mars, Gabriel Boric, le plus jeune président de l’histoire du Chili, avait fait rêver le pays. Mais, en à peine deux mois et demi, ce social-démocrate de 36 ans a perdu une partie de son crédit.
    Philippe Boulet-Gercourt
  • Les villes, ces grandes dévoreuses de matériaux
    En raison de la hausse programmée du nombre d’habitants dans les villes, la consommation de matériaux de construction devrait plus que doubler dans le monde d’ici à 2050. Un défi environnemental et architectural.
  • Mélenchon contre Borne : qui est de mauvaise foi ?
    En interview, Jean-Luc Mélenchon part du principe que la Première ministre Elisabeth Borne mènera une politique libérale. Les journalistes croient pouvoir y repérer un procès d’intention : “mais quand même, elle vient de la gauche ! On ne peut pas savoir…
  • « Mon enfant me désobéit. Et il est antisémite. Que faire ? »
    Cette semaine, notre chroniqueur s’adresse aux jeunes parents, souvent démunis face au comportement de leur enfant. Crise de colère, caprice, tweet pétainiste… Le plus important est de ne jamais céder, conseille-t-il.
    David Caviglioli
  • L'archipel du Vanuatu déclare l'état d'urgence climatique
    Le pays de 300 000 habitants a été frappé par deux puissants cyclones et une sécheresse dévastatrice au cours de la dernière décennie.
  • Le Danemark et ses positions nationales : un référendum le 1er juin
    Focus aujourd'hui sur le Danemark, qui en 1992 a dit non à Maastricht et posé ses conditions. Des positions qui pourraient être remises en cause par la situation de guerre actuelle sur le vieux continent. Le Danemark deviendra-t-il plus européen ? 
  • Lot-et-Garonne : la Nuit des bandas à Layrac, beaucoup de raisons de se réjouir
    Vendredi soir, le président Monestes, de la Nuit des Bandas, avait retrouvé le sourire. Si les deux concerts de mercredi et jeudi n’avaient pas eu le succès escompté, malgré une affiche digne des grandes métropoles,...
  • «Il faut un effort collectif à tous les niveaux»: les enquêteurs inquiets face à la forte hausse de la pédopornographie
    Pour l’Office central pour la répression des violences, qui estime que les outils pour faire face à ce fléau ne peuvent être qu’uniquement répressifs, la proposition de l’UE de rendre obligatoires les signalements va dans le bon sens.
    LIBERATION, AFP
  • Deux ans après, le Japon rouvre ses frontières aux touristes
    Les ressortissants de 98 nations et régions pourront à nouveau se rendre dans le pays à partir du 10 juin. Une décision d’envergure pour l’État asiatique, où les restrictions dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 ont compté parmi les plus dures au monde.
  • L'archipel du Vanuatu déclare l'état d'urgence climatique
    Le pays de 300 000 habitants a été frappé par deux puissants cyclones et une sécheresse dévastatrice au cours de la dernière décennie.
  • Festival de Cannes : La Caméra d'or 2017 Léonor Serraille convainc à moitié en compétition avec "Un petit frère"
    Léonor Serraille, Caméra d'or en 2017 pour "Jeune femme", reste entre deux eaux avec ce deuxième film sur une famille ivoirienne en France.
  • DIRECT. Giro 2022 : Richard Caparaz va-t-il conserver son maillot rose de leader ? Suivez la 20e et avant-dernière étape du Tour d'Italie
    Les coureurs doivent gravir deux ascensions de première catégorie et un col hors-catégorie, samedi, entre Belluno et Marmolada.
  • Guerre en Ukraine : Kiev prête à « tout faire » pour défendre le Donbass
    Le president Zelensky a deplore une situation > dans le Donbass alors que l'armee russe a intensifie son offensive a l'est de l'Ukraine.
  • «Travail dissimulé»: la lourde condamnation de Ryanair confirmée en appel
    La compagnie aérienne a été condamnée, en appel, à verser 8,6 millions d’euros de dommages et intérêts pour «travail dissimulé». La firme irlandaise avait employé 127 salariés à Marseille entre 2007 et 2010, sans verser de cotisations sociales en France. Elle va se pourvoir en cassation.
    Cécile Hautefeuille
  • Sur les réseaux sociaux, les jeunes chercheurs obligés de «se vendre»
    Précaires et soumises à une concurrence croissante, les nouvelles générations de chercheurs sont incitées à développer leur «marque» personnelle sur Twitter, Instagram voire TikTok. Non sans effets pervers.
    Aurélien Defer
  • Un sociologue déconstruit les mythes de l’engagement autonome
    Dans une enquête ethnographique, Colin Robineau rend compte des trajectoires biographiques d’un groupe d’autonomes. Loin des clichés, il porte un regard nuancé sur cette «bohème politique» aux idéaux libertaires, mais ultra-codifiée.
    Mathieu Dejean
  • En Ukraine, des militantes viennent en aide aux «survivantes» de viols de guerre
    Un collectif encore très confidentiel de victimes de violences sexuelles dans le Donbass, membre du réseau mondial SEMA, se mobilise en Ukraine pour repérer et accompagner les rescapées des viols commis par les soldats russes. Mediapart a pu les suivre.
    Rachida El Azzouzi
  • Des tomates ont été boostées à la vitamine D
    C’est un gros enjeu : la vitamine D est très présente dans les nourritures animales. Il y a donc de grosses carences, notamment chez les végétariens. Des chercheurs sont parvenus, en intervenant sur un gène de la tomate, à la forcer à en produire et à en stocker. 
  • Affaire Abad, Marioupol, salariés de l’énergie... Nos articles audio de la semaine
    Chaque week-end, retrouvez notre sélection d’articles lus par Christine Pâris et Jeremy Zylberberg tout au long de la semaine. Écoutez Mediapart, écoutez l’indépendance.
    La rédaction de Mediapart
  • Football : Chelsea confirme sa vente au consortium américain Todd Boehly-Clearlake Capital
    Le club londonien a confirmé, samedi, sa cession au consortium américain dont la vente sera confirmée lundi.
  • Festival de Cannes : la "Queer Palm" décernée au film pakistanais "Joyland"
    Le jury de la "Queer Palm" emmené par la cinéaste Catherine Corsini, a salué en "Joyland" de Saim Sadiq un film "extrêmement fort" et "sans aucune caricature". 
  • Baptiste, 25 ans : « Le sexe, c’est plus parasitaire qu’autre chose »
    C’était en 2015, Rue89 lançait une série qui explorait la sexualité extraordinaire des gens ordinaires ou l’inverse. Comme ces témoignages sont intemporels, nous les republions. Baptiste nous a raconté son chemin vers la chasteté après une décennie de sexualité débridée. Rencontre.
    Clément Guillou
  • Stocamine : des militants d'Extinction Rebellion bloquent les accès du site d'enfouissement de déchets dans le Haut-Rhin
    Les travaux qui doivent permettre le confinement définitif de 42 000 tonnes de déchets toxiques dans une ancienne mine ont été suspendus par le tribunal administratif de Strasbourg. Des élus et des écologistes s'opposent à cet enfouissement qui fait planer une menace sur la nappe phréatique.
  • Roland-Garros EN DIRECT : Jeanjean prend la porte.. Cornet, Simon et Gaston à suivre... Suivez la journée de samedi avec nous
    Gilles Simon, Alizé Cornet, Léolia Jeanjean et Hugo Gaston seront sur les courts de Roland-Garros à l'occasion de la suite et fin du 3e tour
    W.P. (20 Minutes)
  • Guerre en Ukraine : Kiev prête à « tout faire » pour défendre le Donbass
    Le president Zelensky a deplore une situation > dans le Donbass alors que l'armee russe a intensifie son offensive a l'est de l'Ukraine.
  • Liverpool-Real Madrid en Ligue des champions: Une saison qui restera dans l'histoire
    Les joueurs du Real Madrid, avec Karim Benzema au centre, à l'entraînement au Stade de France, le 27 mai 2022.FOOTBALL - Cette saison, tout ou presque a tourné autour du Real Madrid dans le football européen. Champion d’Espagne, un parcours en Ligue des champions semé d’exploits, les performances hors-norme d’un Karim Benzema qui vise plus que jamais le Ballon d’Or, le fil rouge de la venue finalement avortée de Kylian Mbappé...L’apothéose pourrait désormais être atteinte ce samedi 28 mai, au Stade de France, avec une finale de Ligue des champions à disputer contre Liverpool, arbitrée par le Français Clément Turpin.L’enceinte de Saint-Denis a déjà réussi au club espagnol pour la même échéance au début du millénaire. En l’an 2000, il y avait terrassé le Valence CF 3-0, dans une rencontre où Nicolas Anelka avait joué 79 minutes à la pointe de l’attaque merengue. Une autre époque.Un peu plus de deux décennies plus tard, alors que le Real a depuis remporté cinq autres Ligue des champions (2002, 2014, 2016, 2017 et 2018), c’est vers un autre attaquant français que tous les regards se portent. Karim Benzema vient en effet de vivre la meilleure saison de sa carrière, à 34 ans, après maintenant 13 ans passés dans la capitale espagnole.See you tom…⚔️🔥 #HalaMadrid 🙌🏼🤍 #Alhamdulillah 🤲🏼❤️ pic.twitter.com/TtoKEvKBkI— Karim Benzema (@Benzema) May 27, 2022Au sommet de son art avec 44 buts en 45 matches sous le maillot madrilène (en Liga, Supercoupe d’Espagne et Ligue des champions), auxquels il faut ajouter 5 buts inscrits en équipe de France, “KB9” enfonce son précédent plus haut total global, datant de la saison 2011-2012, qui n’était “que” de 35 buts.Des records, Benzema pourrait encore en battre ce samedi soir. Celui de meilleur buteur sur une Ligue des champions: avec 15 unités, les 17 de Cristiano Ronaldo -son ancien coéquipier au Real- lors de la saison 2013-2014 sont toujours dans son viseur. En décrochant la Ligue des champions, l’international français égalerait aussi les cinq C1 décrochées par ce même Cristiano Ronaldo, une unité derrière le recordman Paco Gento.Ancelotti magicien, Benzema Ballon d’Or?Un but face à Liverpool permettrait également à l’ex-Lyonnais de s’emparer seul de la troisième place du classement historique des meilleurs buteurs de la compétition devant l’attaquant du Bayern Munich, Robert Lewandowski (86 buts), mais à distance du duo Lionel Messi/Cristiano Ronaldo, tous deux auteurs de plus de 120 buts en C1.“C’est sûr, c’est l’un des meilleurs joueurs du monde, probablement le meilleur avant-centre du monde et peut-être le joueur le plus sous-estimé de l’histoire”, a commenté, élogieux, le président de l’UEFA Aleksander Ceferin vendredi dans un entretien à l’AFP.Un sacre madrilène au Stade de France permettrait en outre à Benzema de faire figure de grand favori au Ballon d’Or, qui sera remis le 17 octobre à Paris, lui qui a déjà remporté la Liga, la Supercoupe d’Espagne et la Ligue des nations, en octobre dernier, avec les Bleus.🇫🇷 Karim à la maison !@Benzema | #APorLa14 | #UCLpic.twitter.com/eMDVfQsgeb— Real Madrid C.F. (@realmadrid) May 27, 2022S’il empile les distinctions individuelles cette saison, Benzema le doit aussi évidemment à un collectif particulièrement bien huilé autour de lui (Vinicius, Valverde, Casemiro...) articulé de main de maître par Carlo Ancelotti, déjà magicien pour son retour sur le banc madrilène (après deux premières saisons de 2013 à 2015).Le Real a ainsi écrasé la Liga avec ses 86 points (26 victoires, 8 nuls, 4 défaites) et 80 buts inscrits, reléguant son dauphin, le FC Barcelone, orphelin de Lionel Messi depuis l’été dernier, à 13 longueurs.En Ligue des champions, le parcours en phase de poule, avec l’Inter Milan, le Sheriff Tiraspol et le Shakhtar Donetsk, a là aussi impressionné de facilité, avec 15 points récoltés sur 18. Mais c’est à partir de la phase à élimination directe que le “show” madrilène a commencé, entre exploits et suspense à tous les étages.Un parcours miraculeux en Ligue des championsEn huitième de finale, les joueurs de Carlo Ancelotti ont tout d’abord effectué une “remontada” expresse face au PSG lors du match retour, passant de largement éliminés à l’heure de jeu à qualifiés une vingtaine de minutes plus tard, plongeant au passage le club parisien dans un nouveau cauchemar européen. En quart, après une victoire que l’on pensait décisive à l’aller à Chelsea (1-3), les Madrilènes s’étaient fait peur à la maison, s’inclinant à leur tour 3-1 après 90 minutes, avant que Benzema ne vienne délivrer les siens en prolongation. Enfin, en demie, les Merengues, battus 4-3 à Manchester City à l’aller dans le plus beau match de la saison pour beaucoup, avaient fait durer le suspense jusqu’au bout au retour: encore menés 1-0 à la 89e minute, ils arracheront une prolongation après un doublé inespéré de Rodrygo dans le temps additionnel. Benzema (encore lui) viendra ensuite apporter la qualification, sur penalty, en prolongation.Enfin, la saison madrilène a aussi pris une tournure médiatique inédite avec le fil rouge constitué par la possible arrivée de Kylian Mbappé, à qui le club espagnol a fait une cour assidue. Si le Real Madrid reste un habitué des transferts retentissants et coûteux (Anelka, Zidane, Cristiano Ronaldo, Hazard, Bale...), il a basculé dans une autre dimension avec le prodige du PSG: salaire et primes faramineux, négociations poussées comme jamais sur plusieurs mois, rumeurs incessantes, rebondissements, enjeux sportifs et marketing...Finalement, samedi dernier, Mbappé a prolongé son contrat au PSG jusqu’en 2025, non sans lancer sur Twitter une référence au club espagnol: “Je serai leur premier supporter pour la finale de la Ligue des champions, à Paris. Chez moi.”pic.twitter.com/m00Sii3A6l— Kylian Mbappé (@KMbappe) May 22, 2022Le club merengue, qui a longtemps cru que l’attaquant allait le rejoindre, assure avoir digéré le revirement du joueur, vécu par une partie de ses aficionados comme une trahison. Une nouvelle Ligue des champions remportée ce samedi soir fera sans aucun doute définitivement passer la pilule.À voir également sur Le HuffPost: Au PSG, Mbappé ne veut pas être capitaine, ni “aller au-delà” de son rôle de joueurLIRE AUSSI:Karim Benzema porte plainte contre ce soutien d'Eric Zemmour pour diffamation publiqueDurant Real-City, le tifo de Karim Benzema n'a pas (du tout) fait l'unanimité
    Vincent Gibert
  • Guerre en Ukraine, en direct : l’armée russe annonce la prise de la ville de Lyman, dans le Donbass
    « La ville a été entièrement libérée des nationalistes ukrainiens », a déclaré le ministère russe de la défense, confirmant ainsi une annonce faite la veille par les séparatistes prorusses de l’Est ukrainien. Cette prise permet de lever un obstacle vers Sloviansk, puis Kramatorsk.
  • VIDEO. Rugby à VII : les Bleus entament parfaitement leur tournoi de Londres
    Après le tournoi à Toulouse où ils ont réussi à monter sur le podium pour la première fois de la saison, les Bleus sont à Londres. Premier succès face au Canada 19-14 pour leur entrée en lice.
  • Guerre en Ukraine : l'armée russe confirme la conquête de Lyman, tir d'essai d'un missile hypersonique... la situation samedi matin
    Kiev s'est engagé a "tout faire" pour défendre le Donbass, tandis que l'armée russe a intensifié son offensive dans l'Est ukrainien et a confirmé, samedi 28 mai au matin, la conquête de Lyman. Où en est la situation,...
  • Terreur graphique met un vent au Président
    Matignon, très peu pour Terreur. C’était l’Elysée ou rien, et les coups de fil incessants du Président n’y changeront rien.
    Terreur Graphique
  • Festival de Cannes : "Nostalgia", déambulation napolitaine dans les méandres des souvenirs
    Présenté en compétition, ce film du réalisateur italien Mario Martone - tourné dans sa ville d'origine - suit le retour au pays d'un homme rangé mais torturé par son passé sulfureux. L'acteur Pierfrancesco Favino y livre une prestation remarquée, grâce à son personnage obnubilé par la mémoire et la rédemption. 
  • « L’arbitrage vidéo, ce n’est pas de la dramatisation, mais de la narration »
    Realisateur pour Canal+, Laurent Lachand nous plonge dans les coulisses d'un match de football avant la finale de la Ligue des champions.
  • Quatre questions sur la vaccination contre la variole du singe
    Efficacite, etat des stocks, personnes concernees... Ce qu'il faut savoir sur le vaccin contre la variole du singe, desormais recommande pour les cas contacts.
  • Les coulisses très business du Festival de Cannes
    LETTRE DES MEDIAS. Producteurs, financiers, diffuseurs et distributeurs font des affaires au Marche du film et topent autour d'un verre de rose. Enquete.
  • En Guadeloupe, Yaël Braun-Pivet appelle à "regarder en face" l'histoire de l'esclavage
    La ministre des Outre-mer Yael Braun-Pivet lors de la cérémonie commémorant l'abolition de l'esclavage à Basse-Terre en Guadeloupe le 27 mai.POLITIQUE - La nouvelle ministre des Outre-mer Yaël Braun-Pivet, en visite vendredi 27 mai en Guadeloupe, a appelé à “regarder en face” l’histoire de l’esclavage, lors d’une cérémonie de commémoration de son abolition définitive sur l’île.“L’esclavage est un crime contre l’humanité perpétré durant des siècles”, a-t-elle déclaré, devant un parterre de personnalités guadeloupéennes rassemblées au Fort Delgrès, érigé en lieu de mémoire de la révolution de Guadeloupe de 1802. Louis Delgrès, officier antillais de l’armée française s’était rebellé avec des centaines d’hommes contre le rétablissement de l’esclavage dans les colonies, souhaité par le Premier Consul Napoléon Bonaparte. Le 28 mai 1802, ils avaient choisi le suicide plutôt que la reddition et un retour aux fers. Des décennies plus tard, le 27 mai 1848, l’esclavage était une nouvelle fois aboli en Guadeloupe, cette fois définitivement.En savoir plus - Lire le dossier du HuffPost sur La mémoire en mouvement174 ans après l’abolition de l’esclavageDans un communiqué, le LKP (Liyannaj Kont Pwofitasyon, “Collectif contre l’exploitation outrancière”) a fustigé le choix de ce lieu pour ce qu’il a appelé une “commémoration coloniale” tenue “sous la haute autorité d’un esclavagiste”, le fort abritant la tombe du général Richepanse, venu rétablir l’esclavage en Guadeloupe.Énumérant les “blessures” endurées par les Africains, déportés dans les bateaux négriers, la ministre a déclaré: “la mémoire de leur martyre nous oblige” et “nous devons regarder ces blessures en face, en pleine conscience de leur funeste souvenir”.“La mémoire partagée”, remède “contre les discriminations”La “mémoire partagée” est un “remède” contre les discriminations ou le racisme, “ce remède porte un nom, la réconciliation”, a-t-elle insisté, en renouvelant la promesse de l’installation à Paris d’un mémorial dédié aux victimes de l’esclavage.Dans un communiqué, le parti socialiste guadeloupéen a souligné que cette visite intervenait “en pleine période de réserve imposée aux ministres” pour cause de campagne des législatives et n’était possible “qu’en lien avec ce temps mémoriel”. Cela ne saurait “faire oublier que la ministre vient également en appui aux candidats de la majorité présidentielle”, a-t-il relevé.En Guadeloupe, les élus locaux ont souvent marqué leur désaccord avec la politique du président Macron, allant jusqu’à boycotter la visite de l’ex-ministre des outre-mer, Sébastien Lecornu, dépêché sur place en urgence lors des émeutes urbaines qui avaient secoué l’île en novembre 2021. “Nous devons travailler en bonne coopération”, a commenté la nouvelle ministre. “Il s’agira de prendre en compte la singularité de chaque territoire et la priorité sera de rétablir une pleine égalité républicaine”.À voir également sur Le HuffPost: #MeToo, Okja, Godard... 5 dates qui ont marqué la présidence de Lescure au Festival de CannesLIRE AUSSI...Ce que l'on sait de la tuerie dans une école élémentaire d'Uvalde, au TexasHoshi interpelle Élisabeth Borne, deux ans après sa plainte pour harcèlement lesbophobe
    AFP
  • Festival de Cannes : Trois hypothèses pour la Palme d'or de Vincent Lindon et son jury
    Trois films sont d’ores et déjà donnés favoris pour figurer au palmarès qui sera révélé ce samedi à 20h30 sur France 2
    De notre envoyée spéciale à Cannes, Caroline Vié (20 Minutes)
  • Ligue des champions : Comment le Real Madrid s'est vite mis en mode finale pour oublier l'échec Mbappé
    Le Real Madrid affronte Liverpool en finale de la Ligue des champions, samedi, une semaine après avoir appris que Kylian Mbappé ne signerait pas avec les Merengue
    Antoine Huot de Saint Albin (20 Minutes)
  • Terreur graphique en a déjà ras la Nupes
    Certes, l’aventure présidentielle est derrière. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut trop chauffer les esgourdes de Terreur avec de la politique.
    Terreur Graphique