La nouvelle monture d’Emmabuntüs : la DE4 basée sur Debian 11 (Bullseye)

Bonjour,

Il y a un peu plus d’un an, nous avions écrit l’article « Emmabuntüs et la distribution du même nom en version DE3 1.02 ». Aujourd’hui, une nouvelle monture de la distribution voit le jour, il s’agit de la EmmaDE4 qui est téléchargeable ici.

Elle est basée sur Debian 11 (Bullseye) et elle bénéficie donc de toutes les nouveautés présentes dans celle-ci ainsi que d’un support allant jusqu’en 2026 🙂

Dans les changements qui sautent littéralement aux yeux, on pourra citer le merveilleux travail des artistes qui ont travaillé pour mettre un coup de peinture neuve :

Dont voici le résultat :

Côté ressources, au démarrage, on a un peu plus de 600 Mo de RAM consommés :

On peut également voir que le noyau Linux est en 5.10 LTS et que Xfce est en version 4.16, et son menu Whisker et les paramètres s’affichent comme ci-dessous :

Il est toujours possible de basculer sur LXQt si on veut économiser un peu de ressources. Pour cela, on a le choix entre le faire lors de la première ouverture de session ou de le faire plus tard via l’écran de connexion, comme cela était déjà le cas pour la précédente version. Dans ce cas, voici ce que donnera la consommation sur DE4 :

Autre changement que l’on peut rapidement voir, c’est qu’il y a moins de logiciels propriétaires proposés à l’installation au premier démarrage :

Ces changements avaient déjà été annoncés avec l’annonce de la version RC1.

Côté nouveautés logiciels / outils, on va retrouver Warpinator, DWService, Jami et Dessin :

Freetube est également présent dans la liste des applications mais non installé. Si on clique sur l’icône, cela lancera alors un script d’installation :

Pour ce qui est de l’ajout / suppression d’applications, cela passe toujours par Gnome Logiciels avec la prise en charge des flatpaks :

En plus de cela, Emmabuntüs propose toujours une très large palette de logiciels pré-installés. Cela est dû au fait que cette distribution est utilisée pour le réemploi d’ordinateurs dans des lieux ne disposant pas toujours d’une connexion internet ou avec un faible débit et cela permet donc d’avoir tout à disposition quoi qu’il arrive 🙂

Voici donc ce que l’on retrouve en plus des nouveautés (la liste complète des logiciels est ici) :

On commence avec les navigateurs web et Firefox que l’on retrouve en version ESR 78.14.0 :

Et Falkon en version 3.1.0 :

Côté suite bureautique, on retrouve LibreOffice :

Ainsi que Gnumeric et Abiword :

On retrouve également d’autres utilitaires comme HomeBank pour la comptabilité :

Ancestris pour faire des arbres généalogiques :

Filezilla pour les transferts FTP :

Pour ce qui est de la prise de notes et éditeurs de texte, Gnote, Geany et Framapad (outil en ligne) sont à l’honneur :

Il y a aussi plusieurs outils de type éducatif comme OpenBoard ou TuxType :

Côté multimédia, en dehors du fameux VLC, on retrouve Audacity, Kaffeine, Clementine, SoundConverter et Asunder :

Et on finit avec toute la partie images et dessins où on retrouve GIMP, Darktable et Inkscape :

A noter qu’Emmabuntüs met pas mal de documentation à disposition sur son site, voir : https://emmabuntus.org/tutoriels/

Cette nouvelle version est téléchargeable ici et voici l’annonce officielle de sortie.

Pour conclure :

  • La navigation est rapide et l’interface graphique plaisante OK
  • Après installation, il y a une logithèque conséquente OK
  • Les logiciels proposés n’ont pas toujours des versions récentes Non OK
  • Support jusqu’en 2026 OK
  • Un système qui consomme peu de ressourcesOK

3 réflexions au sujet de « La nouvelle monture d’Emmabuntüs : la DE4 basée sur Debian 11 (Bullseye) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.